LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Guy Thibaudeau Headshot

Ski: L'hiver frappe dans l'Est du Québec

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Les régions de l'Est du Québec où le ski alpin n'avait pas encore débuté étaient en pleine tempête jeudi juste à temps pour le week-end d'ouverture de certaines stations, dont Stoneham, Le Relais, Mont-Sainte-Anne et Le Massif de Charlevoix. Des accumulations de 20 à 60 centimètres étaient attendues pour les régions de Québec, Charlevoix et autres points à l'Est. La saison pourra donc y démarrer sur un vrai air d'hiver. Il sera tentant pour les stations d'ouvrir plusieurs pistes, mais il est fort probable que, prudence oblige, seules les pistes ayant un petit fond de neige artificielle puissent ouvrir pour ce premier week-end. Ailleurs on risque de gratter le fond et d'endommager ses skis ce qui n'empêchera probablement pas un certain nombre de s'y aventurer quand même, avec des « skis de roches ». Consultez nos informations sur SKInet Canada (www.skinetcanada.com ) pour plus d'information sur les ouvertures prévues dans les prochains jours.

Un hiver a l'image des changements climatiques

Si l'hiver a frappé jeudi dans l'Est du Québec, il se fait attendre ailleurs. Rien de trop inquiétant jusqu'à présent puisque les seuls centres ouverts pour le ski alpin depuis quelque temps sont Sommet Saint-Sauveur (anciennement Mont Saint-Sauveur et Mont-Tremblant dans les Laurentides, sur neige fabriquée il va sans dire. Mais les études sur les changements climatiques s'entendent toutes pour dire que nos hivers débuteront plus tard et se termineront plus tôt. Nous en avons un exemple encore cette année.

La fabrication de neige toujours importante en début de saison

Quoi qu'il en soit de la météo, la fabrication de neige demeure toujours essentielle en début de saison. Les stations de ski doivent et devront de plus en plus dépendre de l'enneigement artificiel pour lancer la saison et offrir un bon choix de pistes pour la période des Fêtes.

Nous en avons la preuve encore cette année ; les deux premiers centres ouverts l'ont fait sans qu'il neige. Sommet St-Sauveur et Mont-Tremblant dans les Laurentides ont pu profiter de quelques nuits froides pour recouvrir un certain nombre de pistes. Tous les centres sont bien conscients d'ailleurs qu'ils doivent investir de plus en plus dans l'enneigement. Les systèmes doivent avoir plus de « punch », plus de puissance pour produire au maximum durant les périodes de froid qui sont de plus en plus courtes, du moins en début d'hiver.

La tempête dans l'Est du Québec est importante pour lancer l'hiver et bien vue pour les commerces et boutiques spécialisées en produits hivernaux. Les autres régions voudraient bien un peu de neige aussi pour faire bouger les stocks dans les boutiques de ski. Ces derniers jours elles auraient mieux fait de vendre des bottes de pluie que des bottes de ski.

Ski de fond à la Foret Montmorency

Le ski de fond dépend très majoritairement de la neige naturelle, mais c'est tout de même un centre nordique, Forêt Montmorency au nord de Québec, qui fut encore le premier à ouvrir dans la région de Québec, le 28 octobre, grâce à l'enneigement artificiel. On utilise ici cependant une approche très différente. On fabrique à la fin de chaque saison une énorme réserve de neige que l'on recouvre de copeaux de bois pour protéger contre la fonte estivale. Il en reste toujours suffisamment à l'automne pour enneiger une piste de 2,5 kilomètres, la Glisse Boréale, qui ouvre fin octobre début novembre pour le ski de fond.

ski
Avec plus de 50 centimètres reçus hier, Le Massif de Charlevoix ouvrira pour un premier week-end avec 17 pistes sur 540m de dénivelé. Photo fournie par Le Massif.

Des prévisions hivernales encourageantes

Même si l'hiver tarde à s'implanter dans plusieurs régions du Québec les météorologues d'Environnement Canada et de Météo Média nous prévoient un hiver plus rigoureux que le dernier, ce qui ne sera pas un luxe pour les sports de neige. Ceci dit décembre ne fait que débuter et les nuits froides nous reviennent ce week-end permettant la reprise si importante de l'enneigement artificiel. Pour le moment plusieurs centres du Sud-ouest québécois ont reporté leur ouverture au 10 décembre, date à laquelle la saison doit effectivement se mettre en branle pour qu'on ait suffisamment de temps pour bien préparer la période des Fêtes.

Mais, dans l'Est de la province, l'hiver est arrivé soudainement jeudi.

À voir également:

Close
10 ouvertures de station de ski à ne pas manquer (2016)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter