Giscard Tremblay

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Giscard Tremblay
 

Cours de natation en 3e année: la fausse bonne idée des Libéraux

Publication: 09/07/2012 10:16

Investir des millions pour donner des cours de natation à des jeunes de 9 ans? VRAIMENT? C'est ça votre solution, Libéraux, à la suite de la 40e noyade survenue sur le territoire dont la victime était un enfant de 16 mois?

Vous connaissez tous les clichés habituels concernant les écoles primaires: dictionnaires de 1994, moisissures dans les conduits d'aération, aucune ventilation adéquate, pupitres qui tombent en ruine, etc.

Eh bien, vous savez quoi? Ce sont devenus des clichés parce que c'est vrai. C'est réellement comme ça à trop d'endroits. Et au lieu de remédier à ces problèmes parfois graves, on préfère s'obstiner sur les frais de scolarité des universités. Comme si nous étions rendus à parler de ça en tant que société. Soupir.

Allô, parents ?

Est-ce que je peux me permettre? Oui, je vais me permettre. C'est pour cette raison que ce blogue existe, après tout.

R'garde, si ton enfant, qui a un développement normal, ne sait pas encore nager rendu à 9 ans, c'est la famille, le problème.

Allons-nous cesser d'attendre après le gouvernement pour montrer la BASE à nos enfants? T'as pas de piscine ? Tu ne connnais PERSONNE qui a une piscine? Va à la piscine municipale. Inscris ton enfant à des cours. Diguidine, dirait matante.

Non mais, à quand un cours pour montrer à son gars à ne pas pisser à côté du bol ?!

Neuf ans

Vous vous rendez compte qu'on applaudit une décision du gouvernement d'investir 2 millions $ de notre argent pour apprendre à nager à des enfants de 9 ans, par l'intermédiaire des écoles?

Pourquoi ne pas simplement rembourser les frais pour TOUT enfant qui suit un cours (jusqu'à hauteur de x$)? Pourquoi ne pas offrir cet argent aux garderies à la place? Pas mal plus on target!

Ce sont les parents qu'il faut sensibiliser, pas les écoles! Il faut arrêter de tout lancer dans la cour des écoles et des profs et commencer à rendre responsables les PARENTS de l'éducation de leurs enfants. Bientôt, l'enfant va revenir de l'école en disant qu'il a appris à nager, à manger moins de sucre, à dire merci et à ne pas mettre ses coudes sur la table.

Et les maths, ça va?

Les quoi, papa?

À go, on se donne bonne conscience

Sortez les stats et regardez combien d'enfants de 9 ans et plus se sont noyés en tombant malencontreusement dans une piscine et ne savaient pas nager.

Non, non, essayez pas. Je ne parle pas du kid qui n'avait pas de gilet de sauvetage sur son embarcation avec son père qui est habitué de faire le douchebag sans sa veste. Ni de la p'tite fille qui s'assomme sur la glissoire, alors que maman est au téléphone. Et je ne parle surtout pas de l'abus d'alcool d'un ado de 15 ans retrouvé flottant sur la piscine. Qu'ils sachent nager ou pas, ils sont tous morts.

Oui, le cours parle aussi de prévention. Mais la prévention, ça devrait s'adresser aux PARENTS et aux enfants.

Élections

Il ne faut pas oublier que nous sommes en campagne électorale (bien non, voyons, c'est seulement à l'automne!) et les Libéraux seront fiers de donner ce bel exemple de gaspillage de fonds publics en disant qu'ils aident les familles, les parents... d'enfants de 16 mois qui se noient, en payant des cours de natation à ceux de 9 ans... qui devraient déjà savoir nager depuis longtemps.

Ça me fait penser à ces locomotives et à ces wagons que l'Amérique avait envoyés de l'autre côté de l'océan pour aider les plus démunis avec ce magnifique don, alors qu'il n'y avait pas de rails pour les faire fonctionner.

Bra-vo.

Sondage rapide

Les cours de natation en 3e année sont-ils une bonne idée?

VOTER

 

Suivre Giscard Tremblay sur Twitter: www.twitter.com/Gis99

Suivre Le HuffPost Québec