LES BLOGUES

Diversité culturelle en entreprise: que font les entreprises québécoises?

31/01/2014 11:55 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

Le contexte d'ouverture internationale amène les entreprises à s'ouvrir au management de la diversité culturelle. Les entreprises se trouvent confrontées à piloter des équipes qui ne partagent pas les mêmes références culturelles. Ce nouveau système de management s'avère être un exercice délicat, mais est une richesse pour l'entreprise. Ce management est devenu indispensable dans le monde des affaires.

Les entreprises québécoises doivent désormais prendre la mesure de la situation et faire appel à cette diversité culturelle pour maximiser leur efficacité et leurs performances. Elles doivent créer des équipes de travail interculturelles. Elles doivent faire travailler ensemble des personnes ayant un «background» différent, une vision du monde qui diffère de celle des autres membres de l'équipe, de sexes opposés, de nationalité différente et de culture différente. Leur seul point commun est l'objectif qu'ils doivent atteindre. En effet, ils vont être mis dans une équipe interculturelle pour travailler ensemble et ainsi exploiter les compétences de chacun dans un but précis : répondre à un objectif commun de travail préalablement défini.

Quelques avantages de la diversité culturelle pour les entreprises québécoises:

- La résolution de problèmes: Les équipes multiculturelles ont tendance à mieux diagnostiquer les problèmes. Ils l'appréhendent sous différents angles et cela permet de proposer plus de solutions.

- L'innovation et l'anticipation: La diversité culturelle permet de développer des synergies dans une optique de progrès. Ce type d'équipe génère beaucoup de créativité en termes de stratégie. C'est pourquoi on les retrouve souvent au cœur de projet et de réalisation à caractère innovant ou d'anticipation. Par exemple dans une optique marketing les équipes multiculturelles développent une facilité pour s'adapter aux évolutions des marchés ainsi qu'aux changements au niveau politique et légal.

- L'influence: Les équipes multiculturelles semblent moins sujettes aux influences. Les membres n'ont pas peur d'exprimer leurs idées et semblent moins conformistes.

- La complémentarité: Certaines cultures sont connues pour avoir des caractéristiques. Cela peut se traduire par une façon de travailler, mais aussi par des comportements particuliers. Ainsi les particularités de chacun peuvent être complémentaires au sein d'une équipe de travail et ainsi améliorer la productivité de ses membres.

La diversité interne de l'entreprise est alors propice au développement d'équipes formées de personnes issues de cultures différentes, qui, en travaillant ensemble, renforcent le potentiel d'innovation de l'organisation, tant au niveau des produits ou des services qu'au niveau des processus. Il est, par exemple, intéressant d'observer les expériences de mise en place de progiciels de gestion intégrée dans les entreprises internationales. Toutefois, la diversité culturelle, si elle représente un puissant levier d'innovation et de créativité, doit être gérée avec beaucoup d'attention si l'on déboucher sur des résultats positifs et surmonter les réelles difficultés qui ne manqueront pas d'apparaître. Chaque acteur de l'organisation doit pouvoir améliorer ses compétences interculturelles, qu'elles soient comportementales, cognitives ou émotionnelles. La multiplication des rencontres, que ce soit au travers de formations, de missions courtes ou longues, de projets communs... devrait être une ardente obligation pour toutes les entreprises québécoises souhaitant tirer avantage de la richesse culturelle de leurs équipes.

PLUS: