LES BLOGUES

Un système judiciaire injuste

16/09/2013 01:12 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

Nous avons tous déjà entendu quelqu'un se plaindre de la lenteur de notre système judiciaire. Combien de fois faudra-t-il le dire? Que faudra-t-il faire pour modifier cette situation?

N'est-il pas épouvantable d'apprendre que les poursuites intentées par les gens de Lac-Mégantic pourraient prendre dix ans avant d'être entendues en cour? Et personne ne semble surpris d'entendre cela et personne ne semble vouloir changer cette situation.

On parle même de quatre ans environ pour déterminer quel tribunal aura la compétence pour entendre la cause. Allo, quatre ans pour décider du tribunal et six ans de plus avant d'avoir un procès et personne ne s'insurge de cette situation. C'est tout simplement odieux. C'est écoeurant.

Pourquoi ces gros mots? Tout simplement parce que la preuve n'est pas très longue à faire qu'il y a eu dommage à Lac-Mégantic, qu'il y a eu 47 pertes de vie, que les wagons de MMA qui transportaient du pétrole en sont la cause. Ils ont brûlé sur place. A-t-on besoin d'autres pièces à conviction?

Ceci est une autre belle preuve que notre système judiciaire est conçu pour protéger les "bums" en créant des procédures générant des délais et par conséquent, des coûts additionnels pour décourager les gens qui sont lésés ou dans leurs droits de poursuivre. En voulant éviter que notre système judiciaire génère des erreurs judiciaires, on crée des injustices. En effet, combien de fois a-t-on vu et verra-t-on encore des gens, organismes ou compagnies qui n'ont pas les sommes suffisantes pour poursuivre jusqu'au bout ceux qui utilisent le système et tous ses méandres pour étirer la cause et ainsi éviter de payer les sommes dues.

Nos lois ont été votées pendant longtemps par des gouvernements composés en majorité par des avocats. Ces gens qui ont étudié le droit, visaient-ils la droiture ou bien la garantie de revenus mirolants pour leurs confrères et eux-mêmes après leur carrière politique? On a mis en place des mécanismes permettant de contourner les règles et le système ou d'agir incorrectement au détriment des autres. Quand on constate comment fonctionne notre système judiciaire, on peut se questionner sur la justice rendue.

Nos avocats sont compétents et formés dans des domaines variés, droit commercial, pénal, matrimonial, marques de commerce et bien d'autres domaines, mais plusieurs d'entre eux défendent des gens et des causes qui, à première vue sont indéfendables. Leurs revenus sont probablement proportionnels à l'ampleur du défi relevé, de faire innocenter leurs clients ou de leur éviter les condamnations.

Est-ce cela la justice? Est-ce vraiment le type de justice que nous souhaitons? NON!

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Explosion d'un train à Lac-Mégantic