Gabrielle Dadié

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Gabrielle Dadié
 

Le métissage ou la diversité des genres

Publication: 25/05/2012 00:37

À la grande orange, sur le boulevard Decarie. Retour dans les années cinquante et sa culture du Drive-In et des belles voitures abritant les rendez-vous intimes. À cette époque, voir un couple de races mixtes était chose peu courante, encore moins dans un endroit comme celui-ci. Et à fortiori, le fruit d'une telle union, qui bien souvent était considéré comme une honte.

En 2012, le même concert de belles voitures de collections et d'autres plus contemporaines; c'est en soi un salon de l'auto. Dans la file sagement en ligne, attendent de commander leur poutine (la meilleure de la ville), leur hot-dog, hamburger et orangeade, de jolies petites frimousses teints miel et latté. Sur la tête, de petits bouts de cheveux châtain et blond si frisés, qu'ils forment un tas de boucles douces et épaisses roulées en spirales comme des escargots. Ce sont de petits métisses, des enfants de différentes races issus de la mondialisation.

Leurs parents sont un mélange d'Afrique, d'Asie, d'Europe, des Amériques, des Îles et de l'Océanie. Ils sont le fruit de la rencontre de deux êtres dont les peuples se sont brassés avec les vagues migratoires. Deux êtres qui se sont aimés, ont procréé, se sont séparés pour certains, mais ont laissé indélébilement un héritage de leur union que sont ces enfants.

L'homme du futur, titrait une revue économique, ne sera ni blanc, ni noir, ni jaune, mais un mélange des trois, tout comme le nouveau continent Amasie prévu pour dans 200 millions d'années. Ce brassage culturel ô combien si riche de traditions diverses n'est en aucun cas une tendance passagère, un phénomène de société isolé qui s'étiolera. Bien au contraire, il est un fait qui continuera de progresser à mesure que les frontières autrefois délimitées, se fondront les unes dans les autres par le fait même de la mondialisation à l'origine de cette mixité.

Plusieurs horizons cohabitant à l'intérieur d'un seul être, la richesse de la diversité des genres.

 
Suivre Le HuffPost Québec