LES BLOGUES

Enfin un dictionnaire pour comprendre les clowns!

31/05/2015 08:40 EDT | Actualisé 31/05/2016 05:12 EDT

style="float: Quel plaisir, quelle joie incommensurable de tenir en mes mains cette œuvre dont tout le milieu clownesque a entendu parler de sa préparation depuis des lustres! C'est un véritable travail de moine qu'a effectué Yves Dagenais (maître ès clown) pour crée Le petit auguste alphabétique, le tout premier dictionnaire universel des clowns, augustes, excentriques et autres comiques. Près de 20 années auront été nécessaires afin de publier ce qui deviendra, sans l'ombre d'un doute, un ouvrage de référence et qui sera assurément bonifié dans de prochaines éditions. On y retrouve pas moins de 3 000 noms de clowns de partout dans le monde. On parle autant des Charlie Chaplin, Louis de Funès, Pierre Richard, Pipo et Rhum, Chocolat et Nicolette, que des Sol et Gobelet, Adrénaline et Alfredo di Carbonara, Fredolini, Jamie Adkins, Patrick Léonard et plusieurs autres.

Comédien, clown, auteur et metteur en scène, Yves Dagenais est directeur du Centre de recherche en art clownesque et de la revue Clownpedia,en plus d'être collaborateur au magazine spécialisé Culture-clown. Plus encore, il enseigne l'art clownesque dans plusieurs institutions d'enseignement supérieur tant au Québec qu'en France. « Avec ce livre, j'ai voulu regrouper dans un seul ouvrage les artistes qui ont fait rire et tant fait pour l'humanité, autant sur scène que dans la "vraie" vie », mentionne-t-il. D'entrée de jeu, Yves Dagenais « s'adresse d'abord aux étudiants en art clownesque, puis aux artistes clowns, et enfin à tous ceux qui sont fascinés par cet art ». Chacune des pages feuilletées m'apprit de nombreuses et nouvelles informations. À titre d'exemple, c'est avec un grand étonnement et un certain malaise que j'ai appris que plusieurs clowns n'avaient qu'une éducation sommaire et, trop souvent, que l'analphabétisme ne leur permettait guère de retourner des documents écrits, des notes et des dates précises.

C'est tout simplement passionnant pour moi de découvrir et de constater plus encore l'étendue et la portée de cet art, parfois honni, parfois malmené, souvent incompris. « Il y a depuis toujours une troublante synthèse d'expressions et de sentiments mêlés qui font du clown une créature imprévisible », écrit l'historien, auteur et grand collectionneur Pascal Jacob, dans sa préface du livre.

2015-05-29-1432922125-6746502-Carolineetyves.jpg Carolyne ''Tiroline'' Aubert et Yves Dagenais

Lors du lancement officiel à la Tohu, c'était très drôle de voir plusieurs collègues tenir fièrement leur copie du précieux grimoire et se précipiter afin de savoir si leur nom y apparaissait! Bien entendu, nous avons tous vérifié et les blagues sont venues rapidement... Humour clownesque oblige! Chacun se vante d'être « passé à l'histoire », avec raison, mais sans se prendre trop au sérieux De demander à son ami d'autographier sa copie, à la page où son nom figure. Un collègue a même prit une gageure avec moi, affirmant que son nom ne figurerait sûrement pas dans le répertoire. C'est avec grand plaisir que le lui répondis, photo à l'appui, qu'il se gourait, et que je lui ai demandé de me verser ledit montant par PayPal illico! Ce qu'il s'empressa de faire!

Ce que je retiens ? Non seulement le document s'avère juste, factuel et sans jugement aucun sur les types de clowns et leurs façons d'aborder la chose clownesque, mais il se fait un devoir d'être inclusif et représentatif des diverses facettes du métier.

En fait, le Petit auguste alphabétique, c'est bien plus que cela! Avec ce précieux dictionnaire, on découvre toute la mesure de l'art clownesque et plusieurs personnages passent ainsi à l'Histoire avec un grand H. Il s'agit là d'un document qui fait office de mémoire collective. C'est très simple et d'une évidence sans équivoque : tout clown qui se respecte devrait avoir son exemplaire personnel du Petit auguste alphabétique; tout comme le Larousse et le Bescherelle se retrouvent couramment sur nos tablettes. À l'instar de Calixte de Nigremont, qu'on a pu voir lors des spectacles du Festival mondial du cirque de demain à La Tohu, qui en a fait sa lecture de chevet, je l'emporte avec moi, afin de le consulter ad nauseam.

Mes hommages et mes respects à Monsieur Yves Dagenais pour la réalisation de ce magnifique bouquin. Je tiens également à souligner l'apport et le soutien de plusieurs acteurs de la communauté circassienne québécoise, qui ont permis à ce projet de voir jour.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Livres québécois à surveiller en 2015

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter