LES BLOGUES

Qu'est-ce que le bonheur pour moi?

07/05/2016 08:47 EDT | Actualisé 07/05/2017 05:12 EDT

Je me suis réveillé avec cette question :

Qu'est-ce que le bonheur pour moi?

2016-05-06-1462556863-8346379-Fredolinibonheur.jpg

Tout d'abord, prends une grande respiration. Puis une autre. Puis une troisième. Tiens. Avant de continuer à lire mon texte, fais-le, prends quelques respirations et essaie de trouver cet instant, cette pensée qui t'aide à retrouver ce bonheur, cette joie, cette légèreté.

Prends tout le temps qu'il te faut, parce que je t'attends.

Rien de ce que l'on fait n'est en vain, futile, sans importance aucune. Tout finit par faire son sens. Je lisais des statuts Facebook l'autre jour et je suis tombé sur un des nombreux clichés me demandant de «décrire en un seul mot la manière dont nous nous sommes rencontrés». Soyons francs et directs, je trouve ce genre de trucs aussi signifiants que certains pseudo-tests de personnalité qui n'offrent en fait qu'un nombre limité de réponses, grâce à un algorithme bidon et dont la réelle utilité n'est que de générer des visites sur un site internet qui vend de la pub.

Et puis j'ai souri, je me suis laissé prendre au jeu et la seule et unique réponse que j'avais, c'était de répondre «en frenchant»! C'était vrai. Puis, je lui ai écrit un petit mot en privé, afin de lui dire que c'était une blague, question de me justifier, encore une fois - ;'ai cette vilaine tendance à tout vouloir expliquer . Elle m'a répondu que j'étais con. Ce qui m'a fait sourire. Parce que même si l'on ne voit pas un(e) ami(e) pendant des semaines, des mois, des années, l'amitié est intemporelle. Et sa douce voix me revenait en lisant son commentaire, comme si elle était tout près. Puis elle a rajouté que j'étais surtout con de ne pas avoir donné suite à cet instant adolescent. Ouaip, en effet, tout à fait. Et s'ensuivait une conversation personnelle qui s'est terminée sur un «j'ai toujours aimé jaser avec toi, c'est pas compliqué». Ça m'a fait énormément plaisir.

J'aime les gens qui m'émerveillent, qui veulent allumer avec moi des feux de joie. Ces dernières années, j'ai perdu ma légendaire confiance, cette assurance frondeuse qui m'avait mené à des aventures folles, à réaliser ce que d'autres pensaient être des lubies, et à faire fi du mot «impossible». Ça m'a plongé en des endroits insoupçonnés, au plus grand des voyages, celui au fond de moi-même.

C'est un réel défi de tomber, de se relever, de recommencer. De se réapproprier ces instants qui nous forgent, nous sculptent, nous façonnent. Et c'est en les apprivoisant à nouveau, peu importe leur nature, que l'on retrouve le chemin de la vérité.

Mais je reviens à l'essentiel : trouver le chemin qui mène à la tendresse, au bonheur, au bout de ma quête personnelle. Au cours des deux dernières années, j'ai pris le temps de refaire mon monde, mon univers. J'ai pris le temps de me déposer, de m'arrêter, de ralentir cette course folle vers... quoi? En fait, je n'ai pas vraiment eu le choix. Et c'est ce qui m'a mené à de belles et magnifiques rencontres, de merveilleuses discussions. Des moments où chaque fois c'était une rencontre qui avait tout son sens, saine et satisfaisante.

Le bonheur pour moi, c'est de cultiver mes relations, ce précieux jardin où je peux y semer et cueillir des bouquets d'amitiés.

Le bonheur, c'est fait de petites choses bien simples. Le bonheur est, en soi, en soie. Soit. Le bonheur, c'est un choix, une responsabilité. Ça me prend une petite boîte, un petit coffre ou encore de bien grandes poches afin de les conserver, ces petits bonheurs. Comme cela, je peux y mettre à ma disposition les instants et les souvenirs précieux qui me font regagner cette assurance, cette confiance, cette naïveté et cette légèreté, et surtout, cette capacité de chasser les pensées inutiles.

Et toi, qu'est-ce que le bonheur pour toi?

Merci à Audrey Benoît pour le petit coup de main fort apprécié.

Note de l'auteur : Je me lance dans un projet particulier, lequel nécessite le plus grand investissement qui soit dans mon cas, celui de l'humilité. Chaque dimanche, je publierai sur mon blogue au Huffington Post Québec un texte autobiographique. Parfois, les récits et les anecdotes pourront paraître invraisemblables. Mes histoires choisies, elles, seront vraies. En fait, tout sera dans la manière que j'aurai de vous raconter ces petits bouts d'existence, d'observations et de perceptions. En les écrivant, c'est un peu comme si je les conservais dans une capsule temporelle, afin de ne rien oublier. Juste au cas. Traduites dans plus d'une vingtaine de langues grâce à des collaborateurs, elles seront également diffusées via mon site fredolini.com et sur ma page Facebook. Ensuite, ces textes seront regroupés et publiés sous forme de livre. C'est donc une fabuleuse aventure toute en écriture que j'entreprends. J'espère qu'elle saura toucher le cœur des gens, surtout le vôtre. C'est donc un rendez-vous!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Le secret des gens heureux

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter