LES BLOGUES

PK Subban: la magie noire

21/10/2014 11:18 EDT | Actualisé 21/12/2014 05:12 EST

Il est beau comme un cœur. Il est fort comme un bœuf et rapide comme l'éclair. Il répond aux journalistes avec désinvolture et humour, avec ce petit quelque chose de franchement sympathique. Il travaille avec acharnement. Il accepte ses torts publiquement et il célèbre la victoire comme si c'était toujours la plus grande des conquêtes. Il attire les foules et surtout, il a conquis le cœur des Québécois.

C'est une idole. Une vraie, comme il ne s'en fait plus. C'est un magicien, P.K. Subban. C'est aussi un noir...

J'ai cinq enfants et quatre d'entre eux sont noirs. Ils ont été élevés avec amour et ouverture dans une famille qui les a accueillis à bras ouverts, eux qui vivaient dans une misère inimaginable dans leur pays d'origine, Haïti.

La raison pour laquelle je vous en parle, c'est qu'au fil des ans, mes enfants, et par ricochet, mon mari et moi-même avons eu à vivre avec les commentaires désobligeants, blessants, condescendants de gens racistes. Eh oui, des racistes au Québec. Eh oui, des gens pleins de préjugés et de clichés encore de nos jours...

- « Ton fils est travaillant... pour un noir! »

- « Aille le nègre, 2 minutes de punition, envoye! », dit par un arbitre de hockey mineur

- « Dommage que ce ne soit pas un de tes p'tits noirs qui a eu ça... », dit par une connaissance à l'hôpital, alors que mon fils [blanc] de 5 ans venait d'avoir un diagnostic de cancer

Il faut être petit, insensible et peu éduqué, de nos jours et dans une société si ouverte qu'est la nôtre, pour même penser dire de telles atrocités. Pourtant, ce ne sont là que quelques exemples de tout ce que nous avons pu entendre au fil du temps.

Qu'à cela ne tienne, maintenant nous avons P.K. Un noir. Une idole comme il ne s'en fait plus.

Vous ne pouvez pas savoir à quel point ça me fait un petit velours que P.K. soit devenu cet été le joueur du Canadien le mieux payé de tous les temps! L'organisation reconnaît en lui un champion parmi les champions. Un naturel, comme on dit. Une inspiration pour toutes les générations.

Il est tellement le temps que les Québécois de toutes origines et de tous les milieux, même et surtout les racistes, voient autre chose que des images de noirs à la tête de gangs de rue, qui jouent au football et qui battent leur femme, qui transmettent des propos haineux et sexistes dans leur musique hip-hop. En cette époque où il est facile de condamner une société, une communauté ou une religion au complet pour le geste isolé ou l'œuvre d'un désaxé, il fait terriblement bon de voir des exemples positifs qui rassemblent et qui suscitent l'admiration, voire l'envie!

La communauté noire a démontré tellement de talents, de résilience et de force à travers ses figures de proue qu'ont été Jacky Robinson (baseball), Muhammad Ali (boxe), Jesse Owens (athlétisme), Michael Jordan (basketball), Tiger Woods (golf), que je me permets aujourd'hui d'ajouter à la très longue liste des athlètes noirs qui ont marqué l'histoire et l'imaginaire, et qui ont joué un rôle déterminant dans l'évolution des mentalités, le nom de P.K. Subban.

Il est encore tout jeune et il a beaucoup de temps devant lui pour nous démontrer l'ampleur de son talent, mais P.K. est déjà une source de grande fierté pour toute ma famille! Et il est noir !

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

P.K. Subban en quelques photos

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter