Félicité Ngadja

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Félicité Ngadja
 

Mon service militaire, je le fais au Canada en bravant l'hiver québécois

Publication: 24/01/2013 15:00

L'hiver québécois vu par une Camerounaise d'origine...

Mon service militaire, je le fais au Canada en bravant l'hiver québécois.

Quand mère Nature nous impose le service militaire obligatoire chaque hiver...

Je me suis toujours demandé pourquoi au Canada le service militaire n'est pas obligatoire. À force de braver l'hiver québécois, j'ai vite compris que cela n'était pas nécessaire car trois mois durant, mère Nature nous impose en hiver des conditions de vie aussi pénibles. Nous sommes donc tous aptes à braver les rigueurs et les intempéries de l'hiver, sans avoir besoin d'un entraînement spécial pour devenir de bons fantassins, résistants aux conditions extrêmes et rompus au maniement de la pelle d'infanterie.

Que dire lorsqu'une grosse tempête hivernale enterre notre voiture et qu'on doit la déneiger?

Que dire de cette température qui s'affole depuis une semaine et nous impose une adaptation extrême?
- 40 degrés avec le facteur éolien, voilà ce qu'Environnement Canada nous annonçait cette nuit, de mardi à mercredi, 23 janvier 2013. - 42 degrés Celsius avec le facteur éolien, voilà ce que MétéoMédia nous annonce pour la nuit prochaine.

Aie aie aie, que j'attache ma tuque: il fait « frette »! Mon service militaire, je le fais au Canada à travers l'hiver québécois.

Entre nous, chialer contre la météo est notre sport favori après le hockey. Je vous l'avoue, depuis que j'ai délaissé l'esthétisme pour le confort de mes vêtements douillets, l'hiver est pour moi la plus belle des saisons. Après tout « mon pays n'est pas un pays c'est l'hiver »

J'adore l'hiver!

 
Suivre Le HuffPost Québec