LES BLOGUES

#JesuisRaif #JesuisCharlie

14/01/2015 11:11 EST | Actualisé 16/03/2015 05:12 EDT

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.

Aujourd'hui, on ne parlera que de l'édition spéciale de Charlie Hebdo et on donnera la parole à ceux et celles qui ont réussi à se procurer l'édition.

On donnera la parole aux vendeurs dans les kiosques de journaux, à la rue qui analysera ce que devrait être ou non la liberté d'expression ou de presse, alors que des milliers de conférences ont lieu chaque année,les TED et autres plus riches de contenus les unes que les autres.

On donnera la parole à monsieur et madame tout le monde pour savoir ce qu'ils pensent du numéro.

Star système

Ça distraira le monde. Paroles si inutiles. Le temps d'antenne des télévisions, des radios, les espaces dans les journaux, les magazines, etc. sont si précieux.

C'est un des moyens d'atteindre le plus de monde possible.

Ce n'est pas le moyen d'élever au rang de vedettes des journalistes ou un média particulier.

Triste temps. Très triste temps. Où le star-système prévaut.

Et si on mettait autant d'énergie pour parler de tous les politiciens d'opinion, les journalistes, les médias... Ceux qui les défendent ... En prison en ce moment...

LIRE AUSSI:

» Charlie Hebdo en rupture de stock

» Al-Qaïda au Yémen revendique l'attentat

» Photo historique ou histoires de scandales: retour sur le cliché des chefs d'États

» Comment aborder la tragédie avec les enfants?

Défendons aussi les vivants

Continuons à défendre et agir pour notre ami Raif Badawi, emprisonné en Arabie Saoudite qui reçoit 50 coups de fouet tous les vendredis devant la mosquée Al-Jaffali, à Djeddah, pour avoir mis sur un même pied d'égalité, les musulmans, les juifs, les chrétiens et les laïques.

Un rappel: Ensaf Haidar, sa femme et leurs trois enfants, 11, 10 et 7 ans, sont réfugiés ici au Québec à Sherbrooke. Ils détiennent le statut de résidents permanents. Plus près de nous que ça, tu meurs.

Nous pourrions également défendre l'avocat de Raif, Waleed Abulkhair, défenseur des droits humains en Arabie Saoudite, qui purge une peine de 15 ans en raison de son militantisme pacifique.

On rendrait aussi hommage à #JeSuisCharlie

Alors, au milieu de toute l'agitation après les tragiques événements qui ont coûté la vie à 17 êtres humains la semaine dernière, indignons-nous pour ne pas que cette liste s'allonge.

Deux gestes immédiats : laisser un don en passant à Charlie Hebdo et signer la pétition pour la libération de Raif Badawi. Ou choisir de s'impliquer différemment.

Un autre geste pacificateur: écouter l'émission Point de vue et l'entrevue Boris Cyrulnik ; et lire le lumineux Boris Cyrulnik, le réconfortant Boris Cyrulnik.

Quelle âme! Label d'appellation contrôlée hautement supérieur!

Une âme blessée réparatrice... pour s'y réfugier.

2015-01-14-IMG_3196.JPG

LIRE AUSSI SUR LES BLOGUES

- #JeSuisLesAutres! - Yanick Barrette

- Raif Badawi est vraiment Charlie, lui - Éric Azan

- Charlie: jusqu'où ira la récupération? - Delucq

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

12 dessins pour la liberté de la presse

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter