Évelyne Abitbol

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Évelyne Abitbol
 

L'Important.fr, ou quand les tweetos sélectionnent l'#info indispensable

Publication: 11/11/2013 15:41

C'est aujourd'hui le jour J du lancement sur le web de limportant.fr.

Il suffisait d'y penser et Claude Posternak, fondateur de limportant.fr et président de La Matrice, l'agence dédiée à l'opinion en France, y a pensé lui: reprendre de manière ordonnée l'actualité qui circule sur Twitter en faisant une sélection dans le maelstrom global de l'information débridée qui y est diffusée. Et le Québec n'a pas été laissé pour compte. Ni la Suisse, la Belgique, l'Afrique ou le monde.

Alors que les buzz sans intérêts se multiplient, alors que la concurrence des sites et des chaines d'infos occulte souvent l'essentiel. Alors que des algorithmes sélectionnent les nouvelles selon l'afflux des clics, limportant.fr choisit parmi les tweets des twittos et le fil Twitter des journaux du monde entier «ce qui est... vraiment important», précise Posternak sur le site.

C'est ce qui fait l'originalité de @Limportant_fr sur Twitter, le compte lié au contenu du célèbre oisillon.

Le site a pensé couvrir l'essentiel. Comme Paris n'est pas la France, une rubrique est consacrée aux régions via le fil twitter de leurs quotidiens, une autre à l'Afrique, au monde, au sport, à l'éco, la société, la culture, la technologie, les sciences/santé, le sport.

Une tribune donnera régulièrement la parole à une personnalité (politique, économie, culture...) qui devra s'engager à dire ce qui est vraiment important pour elle.

Le 20 novembre, à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant, Najat Vallaud-Belkacem, sera la première invitée de L'Important. Tout au long de la journée, la ministre des Droits de Femmes et porte-parole du gouvernement français fera part, à travers ses tweets, de ce qui est vraiment important pour elle.

Michel Barnier, Commissaire européen au Marché intérieur et aux Services, prendra le relais le 27 novembre pour évoquer ce qui important pour l'Europe.

Après ces deux invités français, une personnalité politique québécoise se prêtera à son tour à l'exercice au début du mois de décembre.

Bien entendu que ce qui est important est subjectif. Toutefois, tout en mettant de l'ordre dans le flux, L'Important fait un choix éditorial. Le principe est simple: c'est celui d'une salle de rédaction qui prépare son journal, à la différence que ce sont les tweets, alimentés par un lien vers un média traditionnel et que des partageurs diffusent sur leur fil, qui engendrent le contenu.

Et pas n'importent lesquels. Des tweets choisis par des journalistes ou par des citoyens identifiés qui ont, depuis que le média social a vu le jour, partagé des informations significatives et qui ont surtout fait preuve de fraternité, interpelés par la grande kermesse citoyenne de l'expression.

Autre attrait du site, un classement des « top partageurs » que l'on peut retrouver par rubrique. En cliquant sur l'avatar du twittos, nous retrouvons les plus récents tweets de ce dernier tel que retenus par L'Important.

On y retrouve aussi une section consacrée à Médiapart, partenaire de L'Important. Chaque jour, la rédaction de Médiapart sélectionne pour limportant.fr deux contributions de ses lecteurs qu'elle juge... importantes.

Nous le savons, Twitter est non seulement le lieu de rencontre des médias traditionnels, mais c'est aussi celui des citoyens qui expriment leur opinion tout en relayant l'information issue de ces mêmes médias. Ce sont ces tweets qui intéressent limportant.fr, ceux qui relaient l'information liée à une salle de nouvelles.

« Il était nécessaire de proposer une alternative ordonnée au flux parce que plus que jamais la prudence est de mise quant aux informations qui circulent dans une période marquée, par la montée des populismes et de l'exclusion », explique Claude Posternak. Aussi, un site point de rencontre, qui vient en opposition à ceux qui véhiculent des idées racistes ou homophobes, nous semblait une nécessité ».

Tous savons que les médias sociaux attirent le meilleur comme le pire. Limportant.fr se donne comme objectif de mettre en avant le meilleur.

Momentum : limportant.fr arrive au moment où Twitter fait sa grande entrée en bourse. Mais surtout au moment où il est primordial d'éclairer et de faire une sélection des idées qui peuvent faire avancer la société et les réflexions des citoyens, en mettant en évidence tout discours sur des nouvelles représentations démocratique, sociale et politique. Tout ce qui ira vers la démocratie numérique et qui associera le citoyen avec les moyens qu'il a aujourd'hui à sa portée d'être partie prenante des enjeux de la cité.

limportant

Pour la petite histoire : lorsque Claude Posternak a découvert les médias sociaux pendant la « Campagne du Changement », dont il est à l'origine, il a été frappé par l'énergie, la fraternité et l'envie de partager dont il était témoin sur Twitter. Il a vite pris conscience de l'importance d'offrir une tribune d'information sélectionnée, basée sur l'actualité qui circule sur Twitter via « des partageurs ».

Le fondateur a mis des mois à observer, peaufiner le projet et à sélectionner ceux et celles à qui il souhaitait confier la tâche de retenir cette information primordiale, de première main, tout en mettant de l'ordre dans le flux. Il les a choisis non seulement pour leurs qualités d'observateurs avisés, mais surtout pour leur capacité à comprendre « que ce qui est important n'a jamais été aussi important. »

Et qu'est-ce qui est réellement important pour eux et pour l'important ? Le nombre des chômeurs, les révolutions arabes, la lutte contre l'homophobie, les nouvelles représentations politique et sociale, l'égalité des sexes, la terre, la laïcité, l'Afrique...

Tout ce que le zapping de l'actualité efface et qui sont les clés de notre avenir collectif.


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Loading Slideshow...
  • Le premier tweet

    "j'installe juste twitter" - @jack, 21 mars 2006 Il s'agit du premier message automatisé du co-fondateur de Twitter Jack Dorsey, qui enverra le même jour son premier tweet en direct "invitant les collègues".

  • Le premier tweet mobilisateur

    "Arrêté" - @jamesbuck, avril 2008 L'étudiant américain James Buck envoie ce tweet après avoir été arrêté par les autorités égyptiennes lors d'une manifestation.Ce tweet montre comment le réseau social peut servir d'outil de ralliement à une cause, car les protestations qui suivirent conduisirent à sa libération. "Libre", tweeta-t-il aussitôt.

  • Le tweet qui devance les médias traditionnels

    "Il y a un avion sur l'Hudson. Je suis sur le ferry qui va récupérer les gens. C'est fou" - @jkrums, janvier 2009 Un avion de la compagnie US Airways s'écrase sur la rivière Hudson à New York. Son tweet et d'autres envoyés par des témoins et des passagers étaient accompagnés d'un lien vers une photo des lieux, générant une information comme les médias traditionnels.

  • Le premier tweet d'Oprah

    "SALUT LES TWITTOS. MERCI POUR VOTRE ACCUEIL CHALEUREUX. JE ME SENS VRAIMENT AU 21E SIECLE" - @Oprah, avril 2009 La reine des talk-shows américains Oprah Winfrey publie son premier tweet et a maintenant plus de 21 millions de "followers" (personnes qui la suivent). Elle-même ne suit que 149 comptes. En avril 2009, les célébrités débarquent sur Twitter

  • Le premier tweet envoyé depuis l'espace

    "De l'orbite: le lancement était incroyable ! Je me sens en pleine forme, je travaille beaucoup, et j'apprécie ces vues magnifiques, l'aventure d'une vie a commencé !" - @astro_mike, mai 2009 L'astronaute Mike Massimino entre dans l'Histoire avec le premier tweet envoyé depuis l'espace.

  • La première révolution Twitter

    "Révolution Twitter" - juin 2009 Il ne s'agit pas d'un tweet mais du surnom donné au mouvement de protestation en Iran contre l'élection de Mahmoud Ahmadinejad. Les manifestants ont utilisé le réseau social pour déjouer les tentatives du gouvernement de les empêcher de communiquer. Deux ans plus tard, Twitter devenait un outil très prisé des manifestants du "Printemps arabe".

  • Il tweete le raid contre Ben Laden

    "A 1 heure du matin, un hélicoptère survole Abbottabad (événement rare)" - @ReallyVirtual, mai 2011 Le consultant en informatique Sohaib Athar tweete sans le savoir le raid des Navy Seals américains sur une maison au Pakistan où se cachait Oussama Ben Laden, qui fut tué dans l'opération.

  • Le tweet de Valérie Trierweiler

    Le 12 juin 2012, la première dame, Valérie Trierweiler, apporte son soutien à l'adversaire de Ségolène Royal, ex-compagne de François Hollande, aux élections législatives. Un message évidemment interprété à l'aune de la rivalité qui oppose la première dame à Ségolène Royal, ancienne compagne de François Hollande, et qui va faire l'effet d'une bombe dans la classe politique française comme à l'étranger.

  • Le tweet de Barack Obama

    "Quatre ans de plus" - @BarackObama, novembre 2012 Le président américain tweete sa victoire avec une photo de lui et sa femme Michelle, s'enlaçant. Son message a été le plus retweeté --800.000 fois- de l'Histoire (avant d'être détrôné par le selfie aux Oscars d'Ellen DeGeneres).

  • Le pape arrive sur Twitter

    "Chers amis, j'ai la joie d'entrer en contact avec vous à travers Twitter. Merci pour votre réponse généreuse. Je vous bénis tous de grand coeur" - @Pontifex, décembre 2012 Le pape Benoît XVI lance le premier compte papal, qui a plus de 3 millions de "followers".

  • Le tweet d'Oreo durant le Super Bowl

    "Plus d'électricité ? Pas de problème. Vous pouvez encore vous mouiller dans le noir" - @Oreo, février 2013 Tweet des fabricants de gâteaux Oreo quand une coupure de courant interrompt la finale très suivie de football américain Super Bowl, signe du potentiel de Twitter pour s'adapter à la situation en temps réel et de leur utilisation par les marques.

  • Le tweet qui fait plonger Wall Street

    "Breaking: deux explosions à la Maison Blanche et Barack Obama est blessé" - avril 2013 Des partisans du régime syrien de la Syrian Electronic Army piratent le compte de l'agence de presse Associated Press @AP, et leur message fait plonger Wall Street. Le réseau social devient comme d'autres médias la cible d'attaques informatiques.

  • Le premier recadrage Twitter de la 5e République

    Delphine Batho, la ministre de l'Ecologie, qui avait qualifié de "mauvais" le budget 2014, a été évincée du gouvernement par François Hollande le 2 juillet dernier. Delphine Batho avait été sèchement convoquée par Jean-Marc Ayrault à Matignon pour ce qui s'annonçait comme une explication entre quatre yeux. Méthode inédite, Matignon avait fait connaitre cette convocation à la presse par le biais d'un tweet expéditif.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



 

Suivre Évelyne Abitbol sur Twitter: www.twitter.com/EvelyneAbitbol

Suivre Le HuffPost Québec