Dr. John Pierce

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Dr. John Pierce
 

Les 5 meilleures façons de réduire votre stress et de retrouver votre tranquillité d'esprit

Publication: 23/05/2013 02:48

Nous savons tous que le stress peut avoir un impact négatif sur notre corps et notre esprit. Il peut augmenter le risque d'attaques cardiaques et d'AVC, et il peut détraquer notre qualité de vie et notre bien-être mental. Un stress constant peut déstabiliser peu à peu nos relations et même nous empêcher de réussir professionnellement. Plus important, le stress nous empêche d'être présent, joyeux, et connecté au monde qui nous entoure.

Docteurs et thérapeutes encouragent souvent les gens à être moins stressés et "à s'arrêter pour prendre le temps de sentir les fleurs", mais comment y parvenir quand votre rythme quotidien est trépidant et écrasant ? Des vacances à Hawaï feraient probablement l'affaire, mais la plupart d'entre nous n'ont ni le temps ni l'argent pour filer en bord de mer chaque fois que la vie devient stressante.

Heureusement, il y a des changements de mode de vie simples qui peuvent vous aider à réduire votre stress et améliorer votre qualité de vie. Les voici :

1. Faites du sport.
Avoir une activité physique est probablement l'une des meilleures choses à faire pour diminuer le stress. Le cortisol, l'hormone du stress, est responsable du réflexe "fight-or-flight" (soit l'idée de " lutte ou fuite" face au danger), et au début de l'humanité, la libération du cortisol associée à une poussée d'adrénaline a aidé bien souvent les hommes à s'extraire de dangereuses situations. Qu'ils courent pour échapper à un tigre à dents de sabre ou qu'ils chassent un animal sauvage pour le dîner, les premiers hommes s'appuyaient sur leur réaction face au stress. Ce dernier leur signalait les situations dangereuses et les aidaient à y réchapper.

Bien sûr, les humains ne sont plus confrontés aujourd'hui à des animaux sauvages, mais à des réunions stressantes ou à des longues heures d'embouteillages. Cependant, notre réaction face au stress reste la même, et nous avons toujours besoin de dépenser tout cet excès d'énergie et d'adrénaline. En fait, des chercheurs de l'université de Colorado Boulder ont établi que faire du sport (même quand ce n'est pas votre souhait) exerce une action bénéfique puissante pour réduire le stress. Cela peut aussi protéger contre l'anxiété et la dépression.

2. Envisagez d'ajouter des compléments alimentaires à votre régime alimentaire.
Notre régime alimentaire ne suffit pas à nous fournir toutes les vitamines et autres nutriments dont nous avons besoin (surtout pour les personnes ayant tendance à se nourrir de fast food ou de plats déjà préparés). C'est pourquoi il est important de prendre des compléments alimentaires et beaucoup d'entre eux sont censés avoir des effets réducteurs de stress. Vous pouvez par exemple prendre de la phosphatidylsérine (PS), de la mélisse citronnelle ou de la racine de kava. La vitamine D peut renforcer votre système immunitaire (vous aidant donc à repousser les maladies et à maintenir votre santé physique), tandis que vitamine E ou C peuvent se révéler utiles grâce à leurs propriétés anti-oxydantes. Avant de prendre toute vitamine ou complément, assurez-vous d'en parler à votre médecin.

3. Revoyez votre régime.
Si vous voulez profiter d'une nourriture saine sans sacrifier le goût, vous devriez essayer le régime méditerranéen. Depuis les acides gras omega-3 aux anti-oxydants, le régime méditerranéen est connu depuis longtemps pour ses bienfaits nutritionnels. Pensez poisson, bon gras, fruits et légumes à volonté et céréales complètes. Pensez aussi à arrêter le sucre, qui se contentera de vous donner une fausse impression d'énergie, bien vite suivie d'un gros coup de pompe. A la place, choisissez d'avoir une collation saine, comme des amandes, du blanc d'œuf, ou des protéines maigres chaque fois que vous avez besoin de reprendre de l'énergie. Manger sainement vous permettra non seulement de conserver votre bonne forme physique, cela vous aidera aussi à penser clairement et à rester déterminé tout au long de la journée.

4. Dormez plus.
Le manque de sommeil peut avoir des conséquences négatives sur notre bien-être psychique et notre tour de taille. Une étude récente a démontré que les personnes dormant moins de cinq à six heures par nuit sont plus susceptibles d'avoir de l'embonpoint, et que les personnes ne dormant pas assez auront tendance à manger trop le lendemain. Assurez-vous de dormir suffisamment en ayant une bonne hygiène de sommeil, ce qui veut dire aller au lit et se lever à la même heure tous les jours, même le week-end. Dormir 30 minutes de plus ne ruinera pas votre rythme si vous voulez rattraper un peu de sommeil le samedi matin, mais n'en n'abusez pas, sous peine de vous retrouver deux fois plus fatigué le lundi matin.

Gardez votre chambre dans l'obscurité et au calme (investissez dans une machine produisant un bruit blanc si vous avez des voisins bruyants), ne faites pas de sport et ne buvez pas d'alcool avant le coucher, deux comportements pouvant interférer avec votre sommeil. Sachez aussi qu'une étude récente a démontré que regarder la télé ou utiliser un smartphone ou une tablette avant le coucher peut perturber la production de mélatonine (l'hormone du sommeil) dans le corps : il faut donc éviter de s'endormir en regardant Thierry Ardisson. A la place, essayez de lire, de méditer ou de prendre un bain chaud.

5. Essayez la "visualisation" grâce à un exercice de respiration.
Quand vous vous sentez dépassé par le stress, visualisez un endroit qui vous rend heureux et apaisé, que ce soit le sommet enneigé d'une montagne, un océan paisible, ou simplement la maison de votre enfance. Inspirez profondément avec la bouche, et en le faisant, répétez-vous un mantra positif (pensez à une phrase d'environ sept syllabes, comme : "Je suis fort, ouvert, et libre"). Quand vous inspirez avec la bouche, remplissez vous de pensée positive, de puissance et d'énergie, et quand vous expirez avec le nez, relâchez toute l'énergie négative ou le stress coincé dans votre propre corps. Faites cet exercice chaque fois que vous sentez vos pensées s'emballer ou que votre journée vous échappe. Cela vous aidera à vous recentrer et à être présent, et quand vous reviendrez à votre quotidien, vous vous retrouverez avec plus d'énergie, de concentration et de patience.

Le stress est un élément malheureux de la vie, mais avec ces conseils, vous pouvez le faire diminuer et vous réapproprier votre vie.

En savoir plus sur le Dr John Pierce, cliquez ici.
En savoir plus sur le stress, cliquez ici.

VOIR AUSSI

Loading Slideshow...
  • Amenez votre animal de compagnie au bureau

    Une étude publiée dans le <em>International Journal of Workplace Health Management</em> soit le journal international dans la santé sur le lieu de travail, a montré <a href="http://www.huffingtonpost.com/2012/04/01/bringing-dog-to-work-stress_n_1391420.html" target="_hplink"> qu'amener son chien sur son lieu de travail</a> peut réduire le stress du travail et motiver davantage vos collègues ou employés. Cette seconde étude s'est intéressée à la compagnie Replacements Ltd. Basée à Greensboro en Caroline du Nord, elle se distingue par son ouverture aux animaux. Elle montre que les employés qui ont amené leur animal de compagnie au bureau <a href="http://www.huffingtonpost.com/2012/04/01/bringing-dog-to-work-stress_n_1391420.html" target="_hplink"> se sentaient moins stressés</a> pendant leur journée de travail. En parallèle, ceux qui ne l'avaient pas amené <em>étaient plus stressés</em>.

  • Un bon fou-rire sur Internet

    Si vous vous sentez particulièrement stressé, arrêtez tout, et allez faire un tour sur YouTube pour rigoler un bon coup. Les résultats d'une étude publiée en 1989 par l'<em>American Journal of the Medical Sciences</em> a établi un lien entre <a href="http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2556917" target="_hplink"> fou-rire"</a> et un niveau plus faible de cortisol, l'hormone du stress,; dans le sange. Toujours aux Etats-Unis, la Mayo Clinic, a rapporté que rire provoque <a href="http://www.mayoclinic.com/health/stress-relief/SR00034" target="_hplink">une sécrétion d'endorphine</a> dans le cerveau et détend les muscles, ce qui est essentiel à la détente.

  • S'armer d'une truelle et aller jardiner

    S'occuper des autres peut être extrêmement stressant et fatiguant. Mais jardiner ou s'occuper de plantes peut permettre de réduire le stress de ceux qui s'épuisent à s'occuper des autres. Datée de 2008, une étude publiée par le site BHG.com, a montré que 60% des aide-soignants se <a href="http://www.alz.org/national/documents/release_110308_garden.pdf" target="_hplink">sentent détendus</a> après avoir jardiné. Le site Health.com rappelle quant à lui qu'une étude néerlandaise montrant que jardiner contribue à réduire <a href="http://www.health.com/health/article/0,,20507878_2,00.html" target="_hplink">les niveaux de cortisol</a> et à remonter le moral des individus qui venaient de terminer une tâche épuisante. Health.com explique que les activités comme le jardinage requièrent une attention involontaire qui aide à se ressourcer.

  • Ouvrir un livre

    Six minutes de lecture peuvent vous aider à déstresser un bon coup. Normal, quand on lit, le coeur bat moins fort et les muscles se relâchent. Boire du thé ou du café, écouter de la musique et se promener semblerait aussi réduire notre stress, rapport le quotidien britannique <a href="http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/5070874/Reading-can-help-reduce-stress.html" target="_hplink">The Telegraph</a>.

  • Appeler maman

    Ce n'est pas une blague. Appeler sa mère peut vous faire déstresser. Une étude très sérieuse publiée dans la revue britannique Proceedings of the Royal Society rapporte que les jeunes femmes quit ont <a href="http://blogs.scientificamerican.com/observations/2010/05/11/a-phone-call-from-mom-reduces-stress-as-well-as-a-hug/" target="_hplink">appelé leur mère au téléphone</a> après avoir achevé une tâche stressante, présentaient de moindre niveau de cortisol - l'hormone du stress - dans leur salive. A l'inverse leurs niveaux d'oxytocine - l'hormone du lien social - étaient plus élevés.

  • Manger un carré de chocolat

    On en aura jamais fini avec le chocolat noir et ses nombreux bénéfices pour la santé, notamment pour le coeur. Nous vous le donnons dans le mille, manger du chocolat <a href="http://www.livescience.com/7974-chocolate-reduces-stress-study-finds.html" target="_hplink">réduit aussi le stress</a>. D'après une étude publiée par <a href="http://www.livescience.com/7974-chocolate-reduces-stress-study-finds.html" target="_hplink">LiveScience</a> manger quelques carrés de chocolat noir par jour pendant une période de deux semaines réduit la quantité de cortisol dans le sangl. Cette étude a été publiée pour la première fois en 2009 dans la publication scientifique <em>Proteome Research</em>. Bien entendu, le chocolat cela reste du sucre et donc des calories. A consommer avec modération!

  • Raconter ragots et potins

    Pas forcément bien vu, colporter ou écouter des ragots détend. C'est ce dont se sont rendus compte des <a href="http://www.huffingtonpost.com/2012/01/17/gossip-stress-exploitation-heart-rate_n_1211207.html" target="_hplink">chercheurs de l'Université de Berkeley, en Californie.</a> Parler dans le dos des autres permettrait même de policer le comportement de chacun. Normal, qui voudrait être l'objet de ragots?

 
Suivre Le HuffPost Québec