LES BLOGUES

Une nouvelle ère musicale

23/10/2013 02:17 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

Connaissez-vous Hugh Le Caine ? Le père du synthétiseur, le créateur de ce nouveau genre de musique qui envahit les ondes. La musique électronique est conçue pour les nouvelles générations.

Dès les années 80, le paysage musical très riche s'est redéfini de fond en comble en popularisant les nouveaux procédés électroniques qui sont des synthétiseurs ou des bandes magnétiques développés et utilisés dans la musique par des artistes tels Skinny Puppy, Carl Craig, Diplo, Moby ou Delirium.

De nouveaux styles musicaux naissent grâce à la musique électronique pendant que les styles précédents meurent. Dans le même domaine, le rock, le folk, le hard rock et le jazz sont à leurs apogées avec des groupes et artistes américains reconnus mondialement comme Kiss, Metallica, Aerosmith, Beasty Boy, Bob Dylan, Pete Seeger, Aretha Franklin, Ray Charles, etc.

La musique électronique surpasse les autres registres musicaux. Je crains que les nouvelles générations oublient les belles voix qui représentent l'Amérique. Cette musique tendance auprès des jeunes, moi y compris, est une sorte de nouvelle esthétique pour exister. Quel bel oxymore de définir la musique comme une servante maîtresse pour notre civilisation !

Ce style est partout dans vos oreilles ! J'entends ce type de musique dans les centres commerciaux, dans les bars, dans les boites de nuit, dans ma voiture ou à la radio.

Je souhaite comprendre pourquoi autrefois les artistes sortaient des chansons et des disques en ayant une légitimité et une fierté. D'hier à aujourd'hui, tout a changé, car n'importe qui sort une chanson sur YouTube ou un disque sans avoir une réelle beauté ou une résonance comme au beau vieux temps.

La musique est devenue un moyen commercial pour se faire de l'argent. Les nouveaux genres musicaux ne sont qu'une ère de reproductibilité. Des couplets répétant 10 fois le même mot c'est rendu quasiment une mode !

La population adore écouter des chansons comme «Womanizer» de Britney Spears ou «Baby» de Justin Bieber. Réfléchissez un peu ! Les refrains de ces deux chansons n'ont aucune originalité en répétant plusieurs fois le même mot. Il y a-t-il un avenir pour la musique ? Aujourd'hui une chanson qui répète sans cesse une parole est une richesse ?

Je crois que la musique depuis le début des années 2000 n'a jamais été aussi consommée et mal produite. Les artistes produisent sans cesse et parfois leurs chansons n'auraient jamais dû exister tellement le sang coule de mes oreilles.

Si je ne me trompe pas la plupart des jeunes préfèrent des chansons comme les artistes que j'ai nommés que d'écouter du Claude Dubois, Jean Leloup, James Morrisson ou du Vincent Vallières.

Certains artistes que j'écoute depuis leurs débuts musicaux ont évolué et même progresser, mais dans le mauvais sens. Ils n'essayent plus d'être eux-mêmes. Leur nouveau but est de plaire aux adeptes de la musique en y mettant une petite touche d'électro pour vous combler. Le style et la mode musicale, c'est important. La majorité des artistes se copient et il y a peu de créativité.

Les producteurs de musique n'ont plus d'originalité alors ils décident de faire des modifications d'un morceau des années 60 ou autres pour plaire à leurs audiences. Un de mes exemples et celui des rappeurs des États-Unis Kanye West et Jay-Z dans la chanson intitulé « Otis ». Ils ont reproduit la chanson «Try a little tenderness» d'Otis Redding. Je l'aime cette chanson, mais je préfère l'authenticité !

Malheureusement, la musique devient médiocre et c'est ce qui m'impressionne le plus. Ceux qui font tournés les platines sont en train de réécrire l'histoire. Oui l'histoire de la musique ! Cette histoire que je n'aime pas !

Les adolescents ne vous parleront pas des chanteurs folk ou alternative tels Ginette Reno, Richard Séguin, Isabelle Boulay, Adam Cohen, Buena Vista Social Club ou même de James Blunt puisqu'ils ne les ont probablement pas dans leur iPod. Vous retrouverez surement des artistes pop ou des disc-jockey américains qui représente la scène internationale dans le iPod de votre enfant ou votre ami tels Srillex, Rihanna, Chris Brown, Steve Aoki, Deadmau5, etc. Quand je dis que la musique est bien morte, ceci n'est pas une exagération. Peut-être une pensée trop pessimiste ? Vous n'aurez cas écouté toute les nouvelles chansons qui sortent sur la chaine de Musique Plus ou Much Music. Les chansons de tous les styles différents ont été infectées par cette contamination de l'électro.

Le célèbre chanteur Jim Morrison du groupe The Doors avait prédit que la musique électronique dominerait tout autre genre de registre musical. La musique américaine comme le rock, le country, le jazz, le blues et la musique afro-américaine sont en déclin.Il a bien raison ce cher Morrison ! D'autres artistes comme Bob Dylan appuient que l'avenir de la musique se retrouve dans les instruments électriques.

Je suis peut-être trop nostalgique parce que j'aime ces chanteurs, mais je ne suis pas la seule à l'être. Devenons sourds pour ne plus écouter cette atrocité ou redonnant de l'importance à de la vraie bonne musique.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Le classement des DJ's les plus riches

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.