LES BLOGUES

Gouvernement privé vs gouvernement au service du peuple

09/07/2013 12:37 EDT | Actualisé 07/09/2013 05:12 EDT

«Le gouvernement, c'est là pour protéger son monde» - Jacques Parizeau

Monsieur a bien raison. Mais certains partis politiques semblent l'avoir oublié. Avant de parler du Lac-Mégantic, je veux dire que dernièrement, à l'Assemblée national du Québec, le Parti libéral et la Coalition avenir Québec se réjouissaient de défendre le patronat en limitant à un an la reconduite de la convention collective des travailleurs de la construction, sachant que ça allait mettre énormément de pression sur les syndiqués. Plusieurs travailleurs sont frustrés et allèguent que c'est un recul pour leurs droits. Je suis d'accord.

Le biais du PLQ et de la CAQ contre les syndicats est purement idéologique, voire électoraliste. C'est «à la mode» de taper sur les syndicats, et plusieurs médias, comme les radios d'opinion/radio-poubelles, mettent de l'huile sur ce feu d'intolérance.

On a le droit d'avoir les opinions qu'on veut, mais quand on est un élu, ne devrait-on pas agir comme contre-parti du secteur privé, qui ne manque pas de pouvoir, bien au contraire? Il n'est pas nécessaire d'être un «anti» - anti-patronal, anti-privé -, mais peut-on ne pas être anti-syndicats non plus chez les partis politiques? Bien entendu, si vous leur mettez un micro sous le nez et que vous leur demandez s'ils sont contre les syndicats, les PLQ, CAQ et Parti conservateur de ce monde vont répondre non. Mais bon...

Malheureusement, dans la population, plusieurs citoyens embarquent dans la propagande antisyndicale, en oubliant le rôle essentiel que les syndicats ont eu pour améliorer la condition de vie des travailleurs, depuis des décennies. On nous dit: «Oui, mais on est en 2013 et maintenant, on n'a plus besoin des syndicats; les travailleurs sont bien traités...» C'est comme si on disait: «Ah, je suis en santé présentement, je ne manque pas de vitamines, mon corps se porte bien, alors je peux arrêter de manger des fruits et légumes». C'est justement grâce aux syndicats si plusieurs travailleurs sont bien traités aujourd'hui et il faudrait se débarrasser du remède? Brûlons les fruits et légumes...

La semaine dernière, il y a eu la tragédie du Lac-Mégantic. Un expert du patrimoine ferroviaire disait que les gouvernements successifs ont abandonné leurs dites responsabilités et que cela a entraîné une baisse, voire un quasi-abandon, des critères de sécurité des transports de matières dangereuses sur les voies ferrés.

Pourquoi les gouvernements ont abandonné quelque chose de si important, qui peut causer des événements d'une dangerosité extrême?

Ce n'est pas la job du gouvernement de protéger le monde, non? Si ce n'est pas le gouvernement qui nous protège, qui va le faire? Personne. Et certainement pas les chantres du patronat qui sont cupides et souvent (pas toujours) prêts à laisser tomber le facteur sécurité pour faire une «piasse» de plus...

On dirait que des partis politiques sont les courroies de transmission du secteur privé, dont la priorité est de faire du profit. La course folle du train du Lac-Mégantic est une métaphore de la folle course au profit.

Un parlement qui n'agit pas comme chien de garde vis-à-vis du secteur privé, c'est comme s'il n'y avait pas d'Opposition officielle face au gouvernement. Trop souvent, nous avons été un peuple abandonné. Un peuple orphelin.

Les responsables de la catastrophe du Lac-Mégantic sont possiblement la compagnie ferroviaire, mais selon moi, ce sont surtout les individus qui ont formé les gouvernements qui ont abdiqué leur responsabilité face au peuple qui les a élus. C'est une trahison que subit Lac-Mégantic, c'est une trahison que subissent le Québec et le Canada.

Nous avons eu trop de «gouvernements privés», qui nous ont trompés en nous disant qu'ils étaient là pour nous protéger.

Pour terminer, je cite un citoyen et homme d'affaires du Lac-Mégantic: «Ce n'est pas un accident qui est survenu, mais plutôt une négligence. Une négligence qui a tué nos enfants». Je rajoute: c'est une négligence... de nos gouvernements.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic