LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Daniel Marois Headshot

Amqui: l'ivresse de la vengeance

Publication: Mis à jour:
Imprimer

À l'honneur, cette semaine du côté polar, le premier roman du Québécois Éric Forbes, Amqui. Avant l'œuvre, il y avait à Amqui environ 6000 âmes. Depuis, un peu moins. Les pourris meurent beaucoup dans cette région! Un peu plus bas, vous trouverez la décevante conclusion de la trilogie Mercedes, de Stephen King. C'est ainsi!

L'ex-libraire Étienne Chénier purge à Bordeaux une peine de douze ans de prison pour meurtre lorsqu'un policier de la GRC lui offre une remise en liberté. En échange, il devra devenir sa taupe et faire tomber son oncle politicien indépendantiste soupçonné de fraude et de corruption. Chénier accepte, mais il a un tout autre agenda en tête. Une vengeance lénifiante qui va le conduire, d'un cadavre à l'autre, jusqu'à Amqui.

2017-04-10-1491848965-4186886-Amqui.jpg

Bon! Un libraire assassin, hyper violent, frustré depuis l'adolescence... On se demande bien de quelle sorte de bouquin il aurait pu nourrir son imaginaire!

Tout juste sorti de prison, Étienne Chénier s'en prend à un chauffeur de taxi qui lui faisait des avances. Le ton est lancé, la corde, tendue, et elle ne se relâchera pas.

Le Amqui d'Éric Forbes emprunte donc une route rarement fréquentée.

Il n'y a pas une grande tradition du roman noir chez les auteurs québécois. Le Amqui d'Éric Forbes emprunte donc une route rarement fréquentée. Le personnage central est catapulté sur la voie de la vengeance, comme un obus. Gare à quiconque se trouve sur son chemin, car Éric Forbes, à l'instar de son protagoniste, n'a aucune condescendance ni pitié. Tous les intervenants du court polar vont subir des avaries souvent létales. Entre Montréal et la vallée de la Matapédia, la piste du libraire est sanglante.

S'il est bien un tueur en série, ses victimes, antipathiques, patibulaires et corrompues, n'attirent aucune empathie. On pourrait même se surprendre à espérer que Chénier atteigne la cible ultime, son oncle, même s'il est poursuivi par la GRC, par deux inspecteurs de la police de Montréal, par la pègre et par à peu près tous les villageois qui connaissent la raison de son retour.

Amqui est un premier polar noir très réussi, simple et percutant, qui lance une carrière que l'on souhaite prolifique.

Stephen King en Fin de ronde

Conclusion de la trilogie entreprise avec Mr Mercedes et Carnets noirs, le nouveau roman de Stephen King, Fin de ronde manque de conviction.

Le redoutable psychopathe, Brady Hartsfield, dit Mr Mercedes, est à l'hôpital; son corps répond à peine, mais son esprit malfaisant reste intact. Lorsqu'il s'aperçoit qu'il peut bouger des objets à distance, il réalise que sa série de meurtres restée inachevée peut reprendre, sans même quitter son fauteuil roulant.

2017-04-10-1491849094-5363132-finderonde.jpg

Fin de ronde est un mélange de suspense, de fantastique et d'enquête tout juste assez esquissée pour le rendre vraisemblable. La structure narrative capte rapidement l'intérêt du lecteur - c'est du Stephen King! Les personnages s'agitent dans tous les sens dans un suspense prometteur. Malgré tous ces ingrédients auxquels s'ajoutent la créativité et l'expérience de l'auteur, la sauce n'arrive pas à prendre.

Est-ce la traduction qui est en faute? Je l'ignore. Les problèmes ne sont pas dans la trame narrative, pas plus que dans les personnages, mais plutôt dans les détails. Des phrases qui paraissent inachevées, quelques redites ici et là, de vaines répétitions de synonymes. Le roman manque de fini, et laisse un arrière-goût d'inachevé, un peu comme si, ce que je ne crois pas une seule seconde, l'auteur s'était désintéressé de son histoire.

Les amateurs du grand homme ne méritent pas ce Stephen King là!

Éric Forbes, Amqui, Éditions Héliotrope noir. Mars 2017. 284 pages.

Stephen King, Fin de ronde, Éditions Albin Michel. Traduit de l'anglais par Océane Bies et Nadine Gassie (End of Watch, 2016). Mars 2017. 422 pages.

LIRE AUSSI:
» Le silence sépulcral du chaos
» Le Saut de l'ange de Lisa Gardner
» 2 polars français à découvrir


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter