LES BLOGUES

Le jazz est la musique la plus complète qui soit

Comment une musique, considérée comme spécialisée et loin d’être populaire, pourrait-elle être une musique complète?

18/07/2017 09:00 EDT | Actualisé 18/07/2017 09:25 EDT
Jawcam via Getty Images
Le jazz en tant que tel reste une musique qui est très humaine également, à cause de son concept de base: l’improvisation.

Alors que le Festival international de Jazz de Montréal s'est conclu il y a quelques jours, la musique d'improvisation par excellence s'est fait entendre à de nombreux endroits dans la ville. De nombreux groupes se succédèrent sur les scènes, montrant ce qu'est le jazz, en 2017: de nombreuses cultures, des types de musique provenant de partout à travers le monde, réunies sous l'enseigne du jazz.

Pour ma part, moi, qui est musicien, je joue beaucoup de ce type de musique, et avec ce que je constate sur le genre en général, je crois que le jazz est la musique la plus complète qui existe. Cependant, certains diraient: comment une musique, considérée comme spécialisée et loin d'être populaire, pourrait-elle être une musique complète? Laissez-moi expliquer cette affirmation.

Il n'y a aucun élément qui bloque la créativité musicale, à part ceux que les musiciens se fixent eux-mêmes.

Tout d'abord, je crois que le jazz est une musique qui est libre, puisque toutes les possibilités sont faisables. Il n'y a aucun élément qui bloque la créativité musicale, à part ceux que les musiciens se fixent eux-mêmes. Et donc, un musicien doit vraiment être outillé pour pouvoir pour faire face à ce que la musique pourrait demander. En comparaison, la musique populaire qui occupe la majorité du temps sur nos radios est, en général, formatée. Chaque paramètre est pensé, du début à la fin du morceau, respectant parfaitement une formule utilisée ad nauseam, détruisant toute créativité et donnant une musique fade et répétitive. Fort heureusement, ce n'est pas le cas de toute la pop, mais c'est ce que le fait le plus médiatisé de ce courant musical, appelé par certains la « pop marketing ».

Le jazz de 2017 est aussi une musique qui est très diversifiée, par la tonne d'artistes de différentes cultures qui sont présentées sous l'étiquette jazz. Pour un musicien, il faut constater que le jazz n'est plus que le swing et ses variations, et que pour vraiment bien connaître ce genre, il faut maîtriser ou avoir une aisance dans un grand nombre de styles, et ainsi, non seulement, le musicien est polyvalent par ses connaissances, et peut donc avoir plus de travail, mais cela permet d'avoir une plus grande créativité, une chose importante du jazz, par les possibilités accessibles. Face à cela, la musique populaire, dans sa très grande majorité, sonne très similaire, peu importe le pays d'origine. Seule la langue change, à part quand les paroles sont en anglais.

L'improvisation ne se trouve pas que dans la musique, mais est, en vérité, dans chaque moment de notre vie.

Le jazz en tant que tel reste une musique qui est très humaine également, à cause de son concept de base: l'improvisation, plus particulièrement, le fait de mettre ce concept de l'avant. L'improvisation ne se trouve pas que dans la musique, mais est, en vérité, dans chaque moment de notre vie. Les discussions que nous avons entre nous, par exemple, sont totalement improvisées. Il est quasi-impossible que chaque mot qu'on prononce lors d'une conversation qu'on a dans la vie de tous les jours ait pu être pensé au préalable. En général, tout est spontané. Cette spontanéité est le fondement du jazz. Cependant, cela se produit sur la base d'une thématique (que ce soit le sujet de la conversation, ou, dans un cas plus musical, une pièce précise). Finalement, le jazz est un peu la LNI de la musique.

Aussi, il n'y a aucun éloge de la perfection dans le jazz, aucun artifice n'est utilisé, contrairement à certains pans de la pop, qui en abusent. Une fausse note par le chanteur ? Autotune est utilisé. Certaines parties manquent de précision ? Utilise la fonction « quantize ». Le caractère humain est complètement évacué, alors que le jazz en fait son fondement.

Mais surtout, le jazz est une musique complète parce que c'est une musique qui met à contribution d'importantes qualités qu'un musicien doit avoir. Le premier est de savoir accompagner les autres musiciens et garder le « groove » ; le deuxième est d'avoir ses oreilles à l'affût de ce qui se passe en temps réel, et ensuite de développer le vocabulaire sur son instrument pour pouvoir improviser à son tour, lors d'un solo, par exemple. Il y a bien sûr d'autres qualités qu'un musicien doit avoir, mais ces trois-là particulièrement sont constamment demandées lorsqu'on joue du jazz, contrairement à la musique populaire.

Le jazz de 2017 est donc une musique complète, parce qu'il met de l'avant la créativité et l'improvisation, demande une polyvalence et une aisance dans un grand nombre de styles, et met à contribution beaucoup de qualités musicales, tout en restant terre-à-terre, par son caractère humain. Pour toutes ses qualités, ce n'est pas pour rien que des musiciens faisant carrière en musique pop étudient en jazz dans les programmes de musique, les rendant plus outillés pour faire face à toute musique.

Cela dit, ce texte, pour certains, pourrait passer pour une critique de la musique populaire. Au contraire, mes critiques ne se tournent que vers un certain courant de celle-ci, qui utilise une musique fade et des paroles pauvres écrites par plusieurs personnes, qui servent de trame sonore à un vidéoclip montrant des choses en général extrêmement explicites. Tout ça pour faire de l'argent, d'où le nom « pop marketing ». Fort heureusement, toute la pop ne fait pas de cela, et le Québec semble à l'écart de cette tendance, puisque ses têtes d'affiche optent pour une approche plus artisanale (ils sont auteurs-compositeurs-interprètes).

Cependant, la pop, par son uniformité, est, en fait, un système, tandis que le jazz n'est qu'un concept, permettant l'utilisation à plein potentiel de tous ces traits musicaux. Alors, vive le jazz, et souhaitons qu'il puisse vivre pour une autre centaine d'années !

LIRE AUSSI
»
Un retour en musique pour Paris Hilton?
» L'horaire complet d'Osheaga enfin disponible
» Les six concerts à ne pas manquer durant Nuits d'Afrique

La soirée de clôture du Festival de jazz