LES BLOGUES

Je ne suis pas entrée!

13/03/2013 11:39 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT
Getty Images
VATICAN CITY, Vatican: A Cardinal takes an oath in the Sistine Chapel at the Vatican 18 April 2005 before the start of the conclave. Shut away from the eyes of the world, Roman Catholic cardinals opened a days-long conclave of ancient tradition and utmost secrecy to elect one of their number as their 265th pope. AFP PHOTO POOL ARTURO MARI (Photo credit should read ARTURO MARI/AFP/Getty Images)

Cette tribune a été initialement publiée sur TémoignageChrétien.fr

J'avais pourtant préparé mon coup de longue date: une longue robe rouge, très élégamment ceinturée, un chapeau et des chaussures assortis... Il n'y avait que pour les dentelles que j'avais hésité. Ordinairement, je les porte dessous, or, il semble que selon les usages locaux, il faut les porter dessus. Je m'en suis rapportée au vieux proverbe: "When in Rome, do as the Romans do", "à Rome, fais comme les Romains". Et puisque je suis à Rome...

Mais ça n'a pas suffi, je ne serai pas la 116e cardinale de ce conclave, et ceci pour une simple anomalie chromosomique! Certes, on me fera observer que, surtout, je n'ai pas été "créée" -c'est le terme adéquat- "cardinale" par l'un des derniers papes. C'est très juste. Mais précisément, n'est-ce pas là que se situe le problème?

Des cardinales

Pourquoi le pape n'appelle-t-il autour de lui, en son conseil, que des hommes? On me rétorquera qu'il appelle des évêques et que, jusqu'à plus ample informé, il n'y a parmi les évêques, prêtres et diacres de l'Église catholique aucune femme.

Cette impossibilité d'appeler des femmes à l'ordination s'appuierait sur une solide tradition qui viendrait de Jésus lui-même. On pourrait en discuter, mais ce n'est pas notre sujet. En effet, ce sont ces cardinaux qui pourraient éventuellement être aussi des cardinales.

Que dit la tradition? Originellement, les cardinaux sont le clergé de Rome, donc, bien évidemment des hommes ordonnés, évêques, prêtres, diacres... Mais, il y a un gros MAIS. Dans le passé, cette tradition a changé. Pendant des siècles, des cardinaux ont été désignés, qui n'étaient nullement prêtres ou évêques. Les Français se souviennent du cardinal Mazarin, exemple d'un cardinal qui n'était pas prêtre. Il n'avait reçu que les ordres mineurs. Aujourd'hui, ces ordres mineurs (lecteur, acolyte) sont toujours conférés à des laïcs...

Lire la suite de ce billet sur Témoignage Chrétien

2013-03-11-Logo2013_578x150.jpg

VOIR AUSSI

Le Vatican en photos