LES BLOGUES

Nissan Qashqai 2017 : le petit VUS offre-t-il autre chose qu'un prix abordable?

01/06/2017 08:56 EDT | Actualisé 01/06/2017 09:17 EDT

2017-06-02-1496364674-8188103-NissanQashqai201731.jpg

Avec le succès et la popularité que connaissent les véhicules utilitaires sport à l'heure actuelle au Canada, et la croissance exponentielle du segment des VUS sous-compacts au cours des dernières années, Nissan n'avait d'autre choix que d'importer son petit Qashqai ici.

Dévoilé au Salon international de l'auto de Détroit en janvier dernier, le Nissan Qashqai 2017 est un nouveau modèle pour les consommateurs canadiens, mais il s'agit essentiellement du même véhicule qui est vendu en Europe depuis 2013. Il vient se positionner entre le Nissan Juke et le Nissan Rogue dans la gamme très complète des VUS Nissan, et compte tout d'abord sur un prix alléchant pour faire sa place.

Car oui, le Nissan Qashqai devra travailler pour se tailler une place dans un segment de plus en plus important et occupé qui compte déjà plusieurs modèles de qualité comme le Honda HR-V, le Mazda CX-3 et le Toyota C-HR, pour nommer que ceux-là. Le Nissan Qashqai 2017 offre-t-il d'autres arguments qu'un prix de départ inférieur à sa compétition pour se différencier de ses rivaux?

Un comportement routier axé sur le confort

La réponse est oui dans la mesure où Nissan n'a pas dérogé de la recette qu'elle applique à tous ses véhicules ou presque. Le Nissan Qashqai 2017 se démarque au niveau du confort et du raffinement de son comportement routier en plus d'offrir un habitacle bien construit et parmi les plus spacieux du segment.

Comme une Sentra, un Rogue ou encore une Altima, le Qashqai vise les consommateurs pragmatiques pour qui les performances, la tenue de route et la sportivité sont des considérations secondaires. La conduite du Nissan Qashqai 2017 n'est pas nécessairement inspirante si nous la comparons au Mazda CX-3 ou encore le nouveau C-HR de Toyota, deux modèles de VUS sous-compacts plus amusants à conduire que le Qashqai, mais elle est confortable, silencieuse et sans histoire.

2017-06-02-1496364921-3750146-NissanQashqai201710.jpg

Puis, avec un prix de départ de 19 998 $, le nouveau Qashqai est moins dispendieux de quelques centaines de dollars comparativement au HR-V et au CX-3. On ne parlera pas du C-HR puisque le prix de départ de ce dernier frise les 25 000 $.

LIRE AUSSI: Essai routier Toyota C-HR 2018

Il est important de préciser cependant qu'à moins de 20 000 $, notre Qashqai aura une boîte manuelle à six rapports. Si comme la grande majorité des acheteurs de VUS vous ajoutez une boîte automatique, dans ce cas-ci une boîte à variation continue, le prix grimpe à 21 998 $. Soudainement, le Mazda CX-3 est plus abordable avec son prix de départ de 20 690 $ avec la boîte automatique tandis que le HR-V est un peu plus dispendieux (environ 500 $). Bref, comme c'est souvent le cas, le prix affiché ne dit pas tout.

Heureusement, le Nissan Qashqai 2017 peut compter sur un habitacle spacieux et élégant qui est selon moi mieux réussi que ceux de ses rivaux. L'élaboration de l'intérieur est sobre et il n'y a pas vraiment de détails qui sautent aux yeux, mais c'est fonctionnel et logique, et toutes les commandes importantes sont à portée de main.

2017-06-02-1496364764-8151573-NissanQashqai2017intrieur.jpg

Il y aurait pu avoir un peu plus d'espace de rangement, mais c'est un petit détail. Le coffre affiche pour sa part un volume de chargement de 648 litres, soit plus que tous les VUS sous-compacts à l'exception du HR-V dont l'espace derrière la banquette est équivalent.

Un moteur économique qui manque cependant de punch

Sous le capot, le Qashqai 2017 propose un seul moteur, soit un quatre cylindres de 2,0 litres développant 141 chevaux et 147 lb-pi de couple. Nous n'avons pas eu l'occasion d'évaluer le rendement de ce moteur lorsqu'il est jumelé à la boîte manuelle, mais avec l'automatique il livre des performances honnêtes qui tombent dans la bonne moyenne pour le segment. Cela dit, la boîte CVT du Qashqai n'a rien de dynamique et elle n'aime pas devoir accélérer vigoureusement.

Peut-être que je le remarque plus, car j'aime ressentir une certaine poussée quand j'appuie sur l'accélérateur d'un véhicule, même dans un véhicule comme le Qashqai. Or, ce dernier réagit de manière linéaire et sans émotion. Est-ce que c'est un défaut majeur pour la clientèle cible d'un VUS sous-compact? Probablement pas.

2017-06-02-1496364795-6970482-NissanQashqai201737.jpg

Puis, au niveau du confort, comme je l'ai déjà mentionné le Qashqai 2017 se reprend de belle façon. Pour avaler les kilomètres sur l'autoroute, c'est lui que je prendrais de tous les VUS d'entrée de gamme que j'ai eu la chance de conduire. Sa grande stabilité est particulièrement appréciable, et il filtre très bien les imperfections de la route.

Offert en trois versions, il propose de série les sièges chauffants, la caméra de recul, la climatisation, et le système Bluetooth. Il est cependant équipé de roues de 16 pouces en acier alors que certains de ses rivaux offrent des jantes de 17 pouces dès le modèle de base.

Ces jantes sont disponibles dans le Qashqai SV offert à partir de 24 598 $. Ce dernier propose aussi le volant chauffant, le toit ouvrant et le démarreur à distance, et s'avère selon moi l'option offrant le plus de valeur pour votre argent, surtout face à la compétition. Tous les modèles décrits précédemment sont à traction. Le rouage intégral est offert uniquement avec la boîte automatique à partir de 24 198 $.

Comme le Honda HR-V et le Mazda CX-3, le Nissan Qashqai propose des équipements de sécurité active comme le régulateur de vitesse intelligent, le système d'avertissement et de prévention des sorties de voie, l'avertissement de collision frontale, la surveillance de la circulation arrière transversale et la surveillance des angles morts. Ceux-ci sont cependant en option au coût de 2 700 $ et il faut opter pour le modèle SL haut de gamme offert à partir de 29 498 $.

2017-06-02-1496364853-8334279-NissanQashqai201712.jpg

Ultimement, il y a certains endroits ou le Nissan Qashqai fait mieux que la compétition (confort et espace) et d'autres où ses rivaux le devancent (agrément de conduite). Il ne reste plus qu'à décider quelles caractéristiques sont les plus importantes pour nous.

Est-ce que le Nissan Qashqai va venir bouleverser le segment? Peut-être pas, mais il sera l'un des modèles les plus vendus de Nissan au cours des prochaines années et il n'aura rien à envier à sa compétition en termes de chiffres de vente.

Source: EcoloAuto.com