LES BLOGUES

La tragédie de Lac-Mégantic exposée en Arles en France

02/07/2014 11:17 EDT | Actualisé 01/09/2014 05:12 EDT

Le photographe Benoît Aquin expose aux Rencontres d'Arles, en France, une série sur la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic survenue en juillet 2013. Récipiendaire du prestigieux prix Pictet en 2008 pour sa série Le Dust Bowl chinois, le photographe montréalais a, depuis plus de vingt ans, voyagé sur presque tous les continents afin de témoigner du rapport, souvent conflictuel, de l'humain au territoire. Arles, une invitation emblématique pour un photographe !

Benoît Aquin parcourt le monde depuis 25 ans et rend compte de l'impact de l'environnement sur l'humanité. Régulièrement exposées au Canada, aux États-Unis et en Europe, ses oeuvres figurent parmi plusieurs collections publiques et privées, dont la National Gallery au Canada, le Musée des Beaux-Arts de Montréal et le Musée du Québec.

Les lobbys, le pétrole et les hommes

À l'heure où les lobbys de l'industrie pétrolière s'activent pour faire du Québec une plaque tournante dans le commerce de l'or noir, Aquin s'interroge sur les impacts humains et environnementaux engendrés par les ambitions politiques et économiques justifiant l'exploitation pétrolière. Au lendemain de l'accident ferroviaire de Lac-Mégantic, le photographe a entrepris d'arpenter patiemment le cœur sinistré de la ville. Au fil d'une série exposant les meurtrissures des lieux et d'existences contaminés, Aquin porte son attention sur la photogénie d'une catastrophe environnementale désormais emblématique de la gestion désinvolte et irresponsable des ressources et des territoires québécois. Son travail accompagne et soutient la mobilisation citoyenne visant à préserver la primauté des intérêts collectifs sur ceux, corporatistes, d'une industrie délinquante puisant ses complices à même la classe politique. La série présente 13 photos de 100 cm X 152 cm.

Peu d'élus québécois en Arles au fil des ans pour ce rendez-vous incontournable de la photo

Les Rencontres atteignent une audience sans égale (record de fréquentation battu en 2013 avec près de 100 000 visiteurs) et leur renommée est définitivement installée. Les prestigieuses Rencontres d'Arles, l'un des plus importants festivals de photo d'Europe n'ont accueilli que très peu de photographes québécois. Des grands de la photo du Québec tels que Michel Saint-Jean, Serge Emmanuel Jongué, Louis Lussier ou encore Michel Campeau ont précédé Benoît Aquin qui offre ici une vision saisissante de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic de juillet 2013 dans le cadre d'une rétrospective du Prix Pictet.

En attendant le livre sur Lac-Mégantic

Far East, Far West, aux éditions du passage, fut le premier livre du photographe. Un livre sur Lac-Mégantic chez VU, Centre de diffusion et de production de la photographie est à venir.

Far East, Far West est un album magnifique sur un des plus graves désastres écologiques de notre temps: l'inexorable désertification des terres en Chine, également appelée Dust Bowl chinois.

À l'heure où l'environnement constitue un enjeu majeur, l'œuvre d'Aquin apporte un éclairage aussi dramatique qu'esthétique sur les catastrophes naturelles et défis auxquels nous devrons tôt ou tard faire face tout en nous questionnant sur l'essence même de la vie, l'humain, la nature et nos engagements.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic


Vues aériennes de Lac-Mégantic (mai 2014)

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?