LES BLOGUES

Ce qu’il faut savoir avant d'acheter un terrain

Contrairement au magasinage d'une maison existante, l'achat d'un terrain pourrait vous paraître une démarche effectuée un peu à l'aveuglette.

12/07/2017 09:00 EDT
Unsplash
Il est très important de planifier le projet sur une échelle de plusieurs années, non pas seulement pour vos besoins immédiats.

Ça y est, vous avez décidé d'acquérir un terrain afin de vous bâtir un petit nid tout neuf. Vous avez commencé à naviguer sur les sites d'annonces immobilières et avez déjà déniché quelques parcelles de terre qui pourraient vous plaire. Mais ensuite, quels sont les étapes à franchir et les éléments à vérifier? Contrairement au magasinage d'une maison existante, l'achat d'un terrain pourrait vous paraître une démarche effectuée un peu à l'aveuglette. Pour le moment, vous ne voyez que des dizaines de terrains comportant des arbres et des cailloux, lesquels vous semblent tous assez semblables... Nous vous guiderons ici pas à pas afin que vous puissiez manœuvrer aisément dans ce processus parfois beaucoup plus complexe qu'il vous avait paru de prime abord.

Étape #1 : Établir ses besoins actuels et futurs

Vous devez d'abord et avant tout établir les fondements du projet, c'est-à-dire vos besoins précis, présents et futurs. Il faut réfléchir au type de propriété à construire, à la superficie habitable, savoir si éventuellement vous voudrez ajouter une rallonge ou un garage, etc. Bref, il est très important de planifier le projet sur une échelle de plusieurs années, non pas seulement pour vos besoins immédiats. Une propriété peut être modifiée, agrandie et améliorée, au fil des ans, mais le terrain, lui, ne changera pas!

Vous devrez essentiellement vous poser les questions suivantes :

Est-ce que le bâtiment sera une résidence principale? Une résidence secondaire? Une résidence secondaire qui sera appelée à devenir une résidence primaire dans quelques années une fois la retraite venue? Ceci vous aidera à déterminer l'emplacement idéal de votre terrain, choisir les municipalités à convoiter et les services qui devront obligatoirement être offerts dans le secteur.

Quelles dimensions aura approximativement le carré de maison? Y aura-t-il un garage, une piscine, un jardin? Ceci vous aidera à établir la dimension du terrain minimale dont vous aurez besoin.

C'est une fois seulement que vous avez la réponse à ces questions que vous pourrez entamer les recherches du terrain idéal selon votre budget.

Vous savez maintenant où chercher, où ne pas chercher, et la superficie qui est requise. C'est une fois seulement que vous avez la réponse à ces questions que vous pourrez entamer les recherches du terrain idéal selon votre budget. Parlant de budget, êtes-vous certain du montant que vous êtes prêt à débourser?

Étape 2 : Établir son budget

En matière de projet de construction, le coût de votre terrain ne devrait pas dépasser 25% à 30% du coût total.

Avez-vous bien réfléchi à TOUS les coûts liés à votre projet? Outre tout ce qui concerne la construction de la propriété en tant que telle, il faut penser aux droits de mutation, au déboisement, à l'excavation, aux permis de construction, à l'installation d'un ponceau, à l'arpentage, aux tests de sol et d'eau, au remblai, etc. La grande majorité des gens oublient l'un ou quelques-uns de ces éléments qui font grimper la facture à une vitesse grand V.

Étape #3 : Bien planifier son projet

Une fois que vous aurez trouvé quelques terrains qui semblent être en mesure de vous convenir, vous devez vous poser les questions suivantes afin de bien planifier votre achat.

Est-ce que le secteur offre la proximité dont j'ai besoin en ce qui a trait aux écoles, garderies, supermarchés, complexes sportifs, etc.? Est-ce assez près de votre lieu de travail et de votre famille? Effectuez le trajet entre le terrain en question et vos endroits préférés durant l'heure de pointe afin de vous assurer que la distance ne sera pas un facteur négatif à long terme.

Le rythme de vie de certains quartiers est très variable selon la période de la journée ou de la semaine.

Est-ce que le secteur est bruyant et sujet à beaucoup de circulation? Visitez le terrain durant les jours de semaine, la fin de semaine, de jour et de soir. Le rythme de vie de certains quartiers est très variable selon la période de la journée ou de la semaine.

Maintenant que vos devoirs sont faits, vous avez sûrement réduit votre nombre de terrains potentiels à deux ou trois. Si vous hésitez toujours entre deux ou plusieurs terrains, pensez en matière de rentabilité et de valeur de revente. À valeur égale pour vos goûts, lequel de vos choix s'avérerait le plus facile à revendre, qui augmenterait de valeur le plus rapidement?

Étape #4 : Les vérifications à faire

Une foule d'éléments sont à vérifier afin de bien choisir le terrain qu'il vous faut dans le but d'éviter les problèmes futurs. Parce qu'il vaut beaucoup mieux prévenir que payer et subir, nous vous avons établi une liste des facteurs à considérer et à vérifier sur le ou les terrains choisis.

L'élément le plus important : est-ce que le terrain est constructible et l'est-il pour le type de propriété que vous voulez y ériger? Bien des facteurs peuvent faire en sorte qu'un terrain n'est pas propice à la construction (milieu humide, zonage, superficie insuffisante, contamination, etc.).

Y a-t-il empiètement d'un voisin sur le terrain, un droit de passage ou une servitude que vous devriez savoir? Le certificat de localisation vous renseignera à ce sujet.

Vous ne voudriez pas acheter un terrain pour sa quiétude et que votre nouveau voisin soit une usine de traitement des eaux ou une piste de course!

Est-ce qu'il y a des projets importants à venir concernant le quartier, la rue ou le secteur? Vous ne voudriez pas acheter un terrain pour sa quiétude et que votre nouveau voisin soit une usine de traitement des eaux ou une piste de course!

Est-ce que la rue en question est déjà desservie par le réseau électrique? Amener l'électricité de la rue à la maison est une chose, mais amener l'électricité du secteur voisin à votre domicile en est une autre.

Au même titre que pour l'électricité, est-ce que les services d'aqueducs et d'égouts sont disponibles? Ceci concerne les terrains situés en ville. Pour les terrains en banlieue et en périphérie, on doit vérifier les règlements municipaux en ce qui a trait à l'installation requise pour les puits, les fosses septiques et les champs d'épuration.

Vous devez faire effectuer un test de sol. Ce test vous sera fort probablement exigé par la municipalité ainsi que par votre créancier hypothécaire. Ce test révèlera la qualité du sol, s'il est contaminé ou pas, quel type d'élément épurateur sera requis.

Vérifiez dès le départ les règlements municipaux sur la construction à venir. En effet, afin d'éviter les surprises, référez-vous rapidement à l'urbanisme de la municipalité en question afin de vous informer des règlements de zonage et des règlements de construction. Par exemple, certaines municipalités interdisent des constructions de moins d'une certaine superficie ou encore exigent un type de revêtement extérieur spécifique.

Un projet enivrant s'il est bien exécuté!

En conclusion, il est primordial de bien définir vos besoins AVANT de commencer la recherche du terrain idéal. Par la suite, vous devez faire un exercice budgétaire rigoureux et ensuite seulement vous pourrez magasiner l'endroit propice où installer votre future propriété. Des vérifications pointues et sérieuses doivent être effectuées au sujet du terrain choisi et la promesse d'achat ne doit être déposée qu'une fois bien sûr que de mauvaises surprises ne seront pas sujettes à se produire.

Vous détenez maintenant toutes les informations nécessaires afin de mener à bien votre projet d'achat de terrain. Afin d'en lire davantage sur le sujet, nous vous invitons à consulter la version longue de ce blogue en cliquant ICI. Bonne construction!

Références :

Immofacile

Logic-Immo

Banque Nationale

Desjardins

LIRE AUSSI
»
6 conseils pour voyager à petit prix
» Les ventes résidentielles ont augmenté de 10 % en juin à Montréal
» Le Fonds de solidarité FTQ dépasse le milliard de dollars en profits