Bouazza Mache

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Bouazza Mache
 

L'UMP, une marque en voie de disparition

Publication: 25/11/2012 12:11

Incapable de se renouveler ou de construire un vrai projet de société sans le recours à la division et la stigmatisation d'une partie de la société, l'UMP s'en prend plein la gueule.

La récente course à la présidence a montré une défaillance totale.

Non seulement les différentes parties prenantes ont montré un déficit dans le choix des axes de communication envers leurs électeurs, mais également une incapacité de promouvoir une «culture d'entreprise» à laquelle tout le personnel pourrait adhérer.

Depuis quelque temps, l'UMP se frontnationalise de plus en plus. Il choisit ainsi le mauvais positionnement, en allant chasser dans le territoire du Front National qui est en situation de monopole depuis quatre décennies; et pratique un branding médiocre.

Pire, il ne veut pas apprendre des coups du passé (la défaite cruelle de Sarkozy lors des élections présidentielles de 2012) et surmonter les barrières à l'entrée d'un marché trop risqué.

Même en admettant qu'il a le bon produit, ce dernier est promu par la mauvaise icône.

Au moment où l'UMP avec Jean-François Copé se lance dans un branding teinté de xénophobie à peine voilée, le Front National quant à lui, depuis que Marine est aux commandes, tente de se dépeindre de cette étiquette qui lui colle à la peau, en mettant en avant autres attributs que l'immigration, pour mieux vendre son idéologie.

Marine avec son jeune staff a mieux réussi son positionnement que l'UMP et ses ténors.

Les «petits pains au chocolat» des «racailles» n'ont pas suffi à rembourrer les urnes, il a fallu donc faire autrement: faire voter des fantômes (avec burqa UMPienne).

Avec une situation kafkaïenne telle que celle que vit l'UMP actuellement, il est désormais dans la phase de déclin sur sa courbe de cycle de vie et n'a d'autres choix que de se désinvestir et se retirer du marché.

Oh! que c'est désolant de voir s'effriter un des derniers remparts de la démocratie en Europe.

 

Suivre Bouazza Mache sur Twitter: www.twitter.com/b_mache

Suivre Le HuffPost Québec