LES BLOGUES

Des mesures économiques pour l'avenir

22/02/2015 08:48 EST | Actualisé 24/04/2015 05:12 EDT

La décennie de gouvernance de Stephen Harper a eu des effets néfastes sur nos familles et sur notre économie. À l'échelle nationale et dans mon comté, des entreprises ne cessent de disparaître et j'ai demandé au ministre de l'Industrie, mercredi le 18 février 2015, quel était son plan à ce sujet (en vidéo ici). De plus, la dette des ménages canadiens s'élève, en moyenne, à un niveau record de 163 % du revenu disponible. Près de 1,3 million de Canadiens cherchent un emploi, dont une proportion toujours croissante de jeunes.

Dernièrement, Tom Mulcair a proposé des solutions concrètes pour rendre la vie plus abordable pour la classe moyenne et renforcer notre économie en respectant les principes du développement durable.

Un gouvernement NPD mettra fin au système injuste de fractionnement du revenu qui nous coûte 2 milliards de dollars par année. Par ailleurs, nous proposons la création d'un million de places en garderies à 15 $ par jour maximum avec droit de retrait pour le Québec ce qui lui permettrait de financer son propre programme (pour en savoir plus). Nous nous engageons également à rétablir le salaire minimum fédéral à 15 $ de l'heure (mon article ici). Toutes ces mesures permettraient à la classe moyenne de dégager des revenus supplémentaires.

La lutte contre les changements climatiques et le développement économique sont les deux faces d'une même pièce. J'ai organisé des rencontres pour élaborer une véritable politique favorisant les investissements dans le secteur des énergies propres. Le Canada se doit d'être présent dans ce marché qui atteindra 3000 milliards de dollars par année d'ici 2020.

Les conservateurs, pour leur part, se sont évertués à mettre tous leurs œufs dans un même panier : celui du gaz et du pétrole. Cela a contribué à l'instabilité actuelle de l'économie canadienne. Ils ont oublié au passage quelques avenues pour augmenter les revenus de l'État : la lutte contre l'évasion fiscale et l'augmentation du taux d'imposition des grandes entreprises.

Un changement de politique doit s'amorcer. Au NPD, nous souhaitons diminuer fortement les subventions gouvernementales liées aux énergies fossiles et augmenter les investissements stimulant le secteur manufacturier. Ce dernier nécessite un soutien particulier en matière de recherche et développement, d'où notre proposition d'un crédit d'impôt sur l'innovation. D'autres aides fédérales doivent être maintenues. Par exemple, il faut continuer à encourager l'achat de nouveaux outils et l'acquisition de nouvelles technologies, pour accroître la compétitivité et la productivité des entreprises. Nous devons soutenir les entreprises qui créent 80 % des nouveaux emplois au Canada, les PME. Depuis des années, le NPD milite pour que leur taux d'imposition passe de 11 % à 9 %.

Notre vision de l'économie est la suivante : elle doit être diversifiée et génératrice d'emplois verts, durables et de qualité. Vous pouvez faire confiance au NPD de Tom Mulcair pour favoriser la croissance économique tout en protégeant l'environnement.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

5 PMs Who've Served Longer Than Harper

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter