Andre Ouellet

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Andre Ouellet
 

La Voix TVA: Attirer les jeunes avec JP Ferland? Non merci!

Publication: 20/09/2012 13:27

Étant animateur sportif de profession, j'essaie plus souvent qu'autrement de me « mêler de mes affaires » et j'ai tendance à laisser la job de critique culturel à mes collègues qui oeuvrent dans ce domaine.

Mais voilà que dans mes temps libres, j'aime parfois regarder un bon film ou une émission américaine, question de me dépayser d'un Québec télévisuel malheureusement pas toujours divertissant. Étant un grand amateur de musique, j'ai découvert l'année dernière une émission qui s'appelle « The Voice » -- un concept éclaté qui met en vedette l'organe le plus important du chanteur; sa voix. On se contre-balance de son physique puisque les auditions sont faites à l'aveugle. Les quatre juges tentent de suivre leur intuition et prêtent l'oreille aux candidats qui défilent. Le concept est parfait.

Au Québec, nous aurons droit à notre propre version de cette superbe émission, qui sera diffusée cet hiver à TVA. Est-ce que j'ai des doutes quant au résultat final? Vous n'avez même pas idée!

Dans le concept original, les juges sont Adam Levine, Blake Shelton, Christina Aguilera et Cee Lo Green. Adam Levine est l'un des meilleurs chanteurs de sa génération et est le leader de la formation Maroon 5. Blake Shelton est une mégastar de la musique country et est reconnu partout en Amérique du Nord. Christina Aguilera, malgré les controverses, a prouvé qu'elle était l'une des plus grandes divas de la musique moderne et Cee Lo Green continue de cumuler les succès commerciaux. Vous en conviendrez que les quatre juges sont extrêmement crédibles.

Au Québec, nous aurons droit à Marie-Mai, Ariane Moffatt, Marc Dupré et Jean-Pierre Ferland.

Vraiment?

Je vous avoue être incroyablement déçu du choix des juges puisque j'avais vraiment l'intention de regarder et de suivre religieusement cette nouvelle émission. Malheureusement, je ne le ferai pas.

La question que je me pose c'est à savoir si on a approché des chanteurs comme Pierre Bouvier, Vincent Vallières, Louis-Jean Cormier, Olivier Langevin ou encore Fred Fortin. Je n'ai rien contre Marc Dupré, mais pour moi ce n'est pas un chanteur. Je n'ai rien contre Marie-Mai, mais son parcours n'est pas aussi reluisant que celui de Louis-Jean Cormier. Je n'ai rien contre Jean-Pierre Ferland, mais il ne connaît probablement pas l'émission et il est complètement dépassé par la musique d'aujourd'hui.

De plus, monsieur Ferland ne cadre pas du tout avec le concept. La seule personne crédible selon moi parmi les quatre juges est Ariane Moffatt. Un bon choix sur quatre veut dire une moyenne de 25% et ce n'est nettement pas assez pour frôler la note de passage.

J'imagine aussi qu'on aurait pu trouver un meilleur candidat que Charles Lafortune pour animer cette belle émission. Encore une fois, ce n'est rien de personnel, mais pourquoi ne pas choisir un animateur qui a un lien concret avec la musique? Vous croyez vraiment qu'il n'y avait personne d'assez compétent pour camper ce rôle?

Au Québec, on vit trop souvent dans le passé et on oublie les raisons principales qui nous forcent à prendre des décisions. La Voix aurait dû viser la jeunesse, viser les « vrais » amateurs de musique.Vous prenez le concept de « The Voice » pour plaire aux jeunes, oui ou non?

Pensez-y la prochaine fois que vous importer un concept américain parce que cette fois-ci vous venez littéralement de manquer votre coup!

Sondage rapide

Êtes-vous satisfait du choix des juges de l'émission La Voix?

VOTER

Loading Slideshow...
  • Meilleure série dramatique

    VERTIGE Valérie Allard, Jacquelin Bouchard, Sylvie Desrochers, Carole Dufour, André Dupuy (Groupe Pixcom)

  • Meilleure série dramatique

    LA GALÈRE (SAISON 4) Renée-Claude Brazeau, Richard Speer, Josée Vallée (Cirrus Communications / Productions RCB)

  • Meilleure série dramatique

    APPARENCES Valérie Allard, Jacquelin Bouchard, Sylvie Desrochers, Carole Dufour, André Dupuy, Philippe Lapointe (Groupe Pixcom)

  • Meilleure série dramatique

    LE GENTLEMAN (SAISON 2) Anne Boyer, Michel D'Astous (Duo Productions)

  • Meilleure animation : jeu, téléréalité

    ALEXANDRE BARRETTE Taxi payant III « Épisode 2 » (Zone3)

  • Meilleure animation : jeu, téléréalité

    PATRICE L'ECUYER Des squelettes dans le placard « Épisode 429 » (Société Radio-Canada / Télé-Génik)

  • Meilleure animation : jeu, téléréalité

    JEAN-PHILIPPE WAUTHIER La une qui tue « Épisode 17 » (Les productions Bazzo Bazzo)

  • Meilleure animation : jeu, téléréalité

    CHANTAL LACROIX Donnez au suivant « Épisode 1 » (Productions Kenya)

  • Meilleur premier rôle masculin : dramatique

    ÉMILE PROULX-CLOUTIER Toute la vérité « Épisode 41 » (Sphère Média Plus)

  • Meilleur premier rôle masculin : dramatique

    DAVID BOUTIN Le gentleman (saison 2) « Épisode 9 » (Duo Productions)

  • Meilleur premier rôle masculin : dramatique

    DANIEL PARENT Apparences « Épisode 3 » (Groupe Pixcom)

  • Meilleur premier rôle masculin : dramatique

    ALEXIS MARTIN Apparences « Épisode 3 » (Groupe Pixcom)

  • Meilleur premier rôle féminin : comédie

    ANICK LEMAY Mauvais karma « Épisode 19 » (Sphère Média Plus)

  • Meilleur premier rôle féminin : comédie

    MACHA LIMONCHIK Tout sur moi (saison 5) « Éric au poteau » (Cirrus Communications)

  • Meilleur premier rôle féminin : comédie

    JULIE LE BRETON Mauvais karma « Épisode 14 » (Sphère Média Plus)

  • Meilleur premier rôle féminin : comédie

    ANNE DORVAL Les Parent « Épisode 81 » (La Presse Télé)

  • Meilleur premier rôle féminin : dramatique

    NATHALIE COUPAL Mirador (saison 2) « Vérités conséquences » (Sphère Média Plus / Encore Télévision)

  • Meilleur premier rôle féminin : dramatique

    MYRIAM LEBLANC Apparences « Épisode 8 » (Groupe Pixcom)

  • Meilleur premier rôle féminin : dramatique

    GUYLAINE TREMBLAY Les rescapés (saison 2) « Épisode 18 » (Productions Casablanca / Avenue Productions)

  • Meilleur premier rôle féminin : dramatique

    ANNE CASABONNE La galère (saison 4) « Épisode 37 » (Cirrus Communications / Productions RCB)

  • Meilleur premier rôle masculin : comédie

    RÉMY GIRARD Les boys (saison 5) « La grande demande » (Melenny Productions)

  • Meilleur premier rôle masculin : comédie

    ÉRIC BERNIER Tout sur moi (saison 5) « Donner au suivant » (Cirrus Communications)

  • Meilleur premier rôle masculin : comédie

    DANIEL BRIÈRE Les Parent « Épisode 81 » (La Presse Télé)

  • Meilleur premier rôle masculin : téléroman

    DENIS BERNARD Yamaska (saison 3) « Épisode 57 » (Duo Productions)

  • Meilleur premier rôle féminin : téléroman

    MAXIM ROY O' « Le vote » (Les Productions Sovimage)

  • Meilleur premier rôle féminin : téléroman

    MARIE TIFO O' « Point de fuite » (Les Productions Sovimage)

  • Meilleur premier rôle féminin : téléroman

    ÉLISE GUILBAULT Yamaska (saison 3) « Épisode 65 » (Duo Productions)

  • Meilleur premier rôle féminin : téléroman

    ÉVELYNE BROCHU La promesse (saison 7) « Épisode 164 » (Productions Point de Mire)

 

Suivre Andre Ouellet sur Twitter: www.twitter.com/AndreOuellet_UH

Suivre Le HuffPost Québec