Andre Ouellet

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Andre Ouellet
 

Qui sera le « coach » de Marc Bergevin?

Publication: 3/05/2012 15:22

C'est maintenant chose faite: le Canadien de Montréal a un nouveau DG et il s'appelle Marc Bergevin. Le chic type vient de parapher un contrat de cinq ans et curieusement, lorsqu'on parle d'un plan de reconstruction dans la Ligue nationale, on parle d'un plan « quinquennal ».

Est-ce un hasard?

Maintenant que Bergevin est bien en selle, il devra s'attaquer à quelques dossiers chauds: P.K. Subban et Carey Price n'ont plus de contrat, David Desharnais voudra négocier son prochain contrat, est- ce que Scott Gomez sera de retour ou pas? Bref, le nouveau patron du Tricolore a beaucoup de pain sur la planche et il devra se mettre au travail rapidement puisque le repêchage arrive à grands pas et c'est un repêchage primordial pour le Canadien.

Malgré tous ces casse-têtes, la principale priorité du nouveau directeur-gérant du Tricolore est son entraîneur.

C'est un dossier qui faisait couler beaucoup d'encre avant même que Bergevin soit en poste et ne croyez pas que l'encre coule moins actuellement...

Voici les différents noms qui ressortent aujourd'hui pour le poste :

1- Patrick Roy

Évidemment que le nom de Patrick sera au fort de la lutte pour ce poste qui sera extrêmement convoité. Les deux hommes se connaissent très bien et ont joué dans la LNH à la même époque. Leur connaissance de la « game » n'est pas discutable et ensemble, ils pourraient former un duo extrêmement charismatique. Vous voulez de la personnalité? En v'la!

Patrick n'a toujours pas confirmé ses intentions quant à la prochaine saison, mais il faudrait être dupe pour croire qu'il n'a pas le goût de plonger tête première dans l'aventure de la Ligue nationale. L'ancien gardien du Canadien est prêt à revenir à la maison et même s'il adore la ville de Québec, son coeur est encore avec le Canadien, j'en suis pratiquement convaincu. Patrick Roy et Pierre Gauthier, non, mais Patrick Roy et Marc Bergevin, oui.

2- Michel Therrien

Candidat extrêmement intéressant, Therrien a fait ses classes et est extrêmement qualifié pour ce poste. Il l'a déjà vécu et sait exactement quoi ne pas faire pour réussir aujourd'hui. Therrien n'en était qu'à ses débuts lorsqu'il avait accepté le poste à l'époque et je suis persuadé qu'il ferait un travail incroyable avec le Canadien. Panéliste à l'anti-chambre hier soir, il était assis à la gauche de Bergevin qui était l'invité de l'émission de fin de soirée et je peux vous assurer que je crois à la chimie entre les deux bonhommes. J'aime les entraîneurs avec de la personnalité et Therrien en a, de la personnalité.

Dans un processus de reconstruction non officielle, Therrien est l'un des entraîneurs les plus qualifiés disponibles actuellement. C'est lui qui a hérité des Penguins de Pittsburgh à l'époque où ils étaient pratiquement devenus la risée dans la LNH. Il a vu grandir Crosby, Malkin, Staal, Fleury et Letang, donc n'ayez crainte, il sait exactement où il s'en va avec le Canadien.

3- Bob Hartley

Même si je n'y crois pas du tout, je suis d'accord pour accorder de l'importance à la candidature de Bob Hartley. Il a remporté la coupe Stanley et il sait ce que ça prend pour la gagner de nouveau. Le côté communicatif de Hartley me fait peur et c'est pour cette raison que ce ne serait pas mon choix. Hartley est impulsif et est capable de perdre son vestiaire assez rapidement. Cependant, il a énormément de qualités et c'est un compétiteur extraordinaire. Il n'accepte pas la défaite et aucun joueur n'a le droit de se traîner les pieds avec lui.

Le fait que Hartley n'ait pas « coaché » dans la LNH depuis déjà plusieurs saisons me permet de douter de sa nomination, mais si Marc Bergevin voit en lui quelque chose de magique, alors pourquoi pas?

4- Alain Vigneault

Oui, Alain Vigneault est toujours sous contrat avec les Canucks, mais l'est-il pour la prochaine saison? Peut-être pas. Je ne suis pas convaincu que les propriétaires des Canucks ont apprécié l'élimination gênante de leur équipe face aux Kings et je ne suis toujours pas convaincu que Vigneault sera de retour à la barre des Canucks.

Vigneault, tout comme Therrien, a connu le boulot avec le Canadien, mais il était lui aussi en début de carrière. Vigneault est un entraîneur doté d'une forte personnalité et il a connu des saisons gagnantes à Vancouver. Il sait maintenant parfaitement ce que ça prend pour gagner aujourd'hui dans la LNH et il est parfaitement conscient de la réalité montréalaise.

5- Denis Savard

Impossible d'ignorer l'ancien joueur du Canadien, des Hawks et grand ami de Marc Bergevin. Les deux Québécois ont travaillé ensemble avec les Hawks et je suis persuadé qu'ils ont déjà eu quelques discussions au sujet du poste d'entraîneur-chef du Canadien. Savard a déjà vécu l'expérience avec les Blackhawks et connaît très bien un certain Serge Savard qui sert présentement de conseiller à Geoff Molson.

Denis Savard est un homme extrêmement respecté dans le monde du hockey et il possède le genre de personnalité qui pourrait bien cadrer avec la nouvelle philosophie de l'organisation.

Cinq candidats très crédibles à mes yeux qui reviendront dans les rumeurs les plus persistantes au courant des prochaines semaines.

Il y en aura d'autres et c'est tout à fait normal. C'est un poste qui sera convoité et l'ère dans laquelle s'embarque le Canadien en sera une positive, j'en suis persuadé.

 

Suivre Andre Ouellet sur Twitter: www.twitter.com/AndreOuellet_UH

Suivre Le HuffPost Québec