LES BLOGUES

Laïcité, courtoisie, ouverture et cohérence

14/07/2016 08:59 EDT | Actualisé 14/07/2016 08:59 EDT

La semaine dernière, j'ai offert sur les réseaux sociaux mes meilleurs vœux aux Québécoises et Québécois de confession musulmane, à l'occasion de la fête de l'Aïd al-Fitr, qui marque la fin du mois de ramadan. Je l'ai fait avec candeur, par esprit d'ouverture et de respect à l'égard des quelque 250 000 de mes concitoyens musulmans pour qui cette journée revêt une importance bien particulière.

J'ai exprimé ces vœux comme le président Barack Obama et le candidat Bernie Sanders l'ont fait, aux États-Unis. Comme notre première ministre Pauline Marois l'a fait, elle aussi, en 2013. Je l'ai fait comme tous les députés de l'Assemblée nationale offrent leurs meilleurs vœux de Pâques et de Noël à leurs électeurs, chaque année.

À ma grande surprise, ce message de bonne foi a donné lieu à de vives réactions. Certaines personnes - dont mon collègue Jean-François Lisée - m'ont reproché le geste ou l'ont qualifié de «questionnable».

Je ne partage pas son avis. Cela fait des années que l'on répète, après les déceptions électorales, que le PQ doit s'ouvrir et changer. Le temps est venu de passer de la parole aux actes.

Lorsque l'occasion se présentera, je continuerai de souligner les fêtes et les moments forts de la vie des communautés culturelles qui contribuent à l'identité québécoise moderne. Parce que j'ai la ferme conviction que c'est en commençant par de tels signaux que le Parti québécois ouvre ses horizons et peut aspirer à rassembler davantage.

Par-dessus tout, je continuerai d'aller à la rencontre des Québécois issus de l'immigration et je proposerai des solutions concrètes aux problèmes particuliers auxquels ils font face - notamment en matière d'emploi et de discrimination.

Parce qu'en 2018, le Parti québécois doit représenter une alternative au Parti libéral pour les Québécoises et les Québécois de toutes les origines.

La laïcité de l'État

Cela ne remet pas en cause la nécessité, pour le Parti québécois, de continuer à porter l'enjeu fondamental de la laïcité de l'État. J'ai annoncé mon intention, dès mon lancement de campagne, d'en inscrire le principe dans la future Constitution du Québec que je compte faire adopter. J'en ai pris l'engagement parce que la laïcité peut être un puissant vecteur de rassemblement, lorsqu'elle est appliquée avec équilibre et cohérence.

Le Québec doit régler une fois pour toutes la question des accommodements raisonnables. Nous pouvons le faire en unissant les Québécoises et les Québécois derrière une vision commune du vivre-ensemble. Nous pouvons nous inspirer à cet effet des recommandations du rapport Bouchard-Taylor, qui font consensus entre le Parti québécois, la Coalition avenir Québec et Québec solidaire. C'était la proposition des anciens premiers ministres Jacques Parizeau, Lucien Bouchard et Bernard Landry. C'est toujours la mienne aujourd'hui.

Après une décennie à débattre du sujet, il n'est plus temps d'ouvrir de nouvelles lignes de fracture. Nous devons plutôt miser sur les consensus que nous avons su bâtir au sein de la population du Québec.

Fidèle à nos racines

Le Parti québécois est né de la réunion de Québécois de tous les horizons derrière un idéal commun, celui de faire du Québec un pays. Les valeurs d'ouverture et d'équilibre qui habitaient notre fondateur, René Lévesque, ont été à l'origine de cette coalition et ont fait notre succès, au cours des décennies qui ont suivi.

Aujourd'hui, je propose aux membres du Parti québécois de moderniser notre formation politique en demeurant fidèles à ces racines. Je souhaite construire un Parti québécois qui rassemble derrière un projet de pays moderne, laïc et, surtout, porteur d'un meilleur avenir pour tous les Québécois.

Chaque course à la direction est un moment charnière pour une formation politique. Profitons de celle-ci pour ouvrir, avec sincérité et cohérence, les horizons du Parti québécois.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Qui pourrait devenir chef du PQ

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter