LES BLOGUES

Les mots d'Akira

18/05/2017 09:28 EDT | Actualisé 18/05/2017 09:28 EDT

Mon papa est québécois et ma maman est japonaise et moi je suis Akira et j'ai 18 mois.

rxd VVc e,,,,,,,,,,,,,n r ^pl;è,é.)(0IIIIIKKKKKKKK, ≠;lllllnnxxxxx

çl

Vous n'y comprenez pas grand-chose, je sais. Bienvenue dans mon quotidien. C'est comme ça chaque fois que j'ouvre la bouche. Pour moi, tout est clair, pourtant, ça semble incompréhensible pour mes parents. J'essaie de dire des mots tout simples comme papa, mais papa s'offusque et me répète sans cesse que papa c'est lui. Il dit que ça ne s'applique ni à maman, ni à cet écureuil ou encore moins à cet oiseau. Papa, c'est juste lui qu'il dit.

Bref, tout ce que je dis et, croyez-moi, je dis beaucoup... Tout ce qui sort de ma bouche sonne comme la première phrase de ce texte. Maman, elle s'en fout elle. Elle semble toujours subjuguée par tout ce que je dis ou fais. C'est peut-être, car maman aussi quand elle parle dans sa langue je ne comprends rien. Alors c'est comme ça qu'on se comprend avec maman. Je dis un truc. Je lui pose une question et elle répond toujours avec de l'amour qui sort de sa bouche et je comprends tout.

Papa lui, il me corrige sans cesse. Il complète mes phrases et il ose même changer les mots que j'emploie.

Papa lui, il me corrige sans cesse. Il complète mes phrases et il ose même changer les mots que j'emploie. Parfois, c'est vrai que c'est plus beau les mots qu'il emploie, car mon papa, il aime ça les mots.

Par exemple quand je crie: «ALLEDOU» Papa me dit: «oui c'est un oiseau...» Je le sais que c'est un oiseau que je lui réponds en répétant un peu plus fort ALLEDOUUU... Papa lui il dit: «Oui, c'est un bel oiseau». On dirait qu'il comprend tout ce que je dis malgré tout.

Récemment, j'ai découvert les Teletubbies. Ce sont des êtres de différentes couleurs un peu «weird» avec des antennes sur la tête et des télés sur le ventre. Mon préféré c'est Po. J'essaie de chanter la chanson, mais les noms des deux premiers ne me reviennent pas alors je dis toujours: «Lala Oooo»! «O» c'est Po. Papa me reprend toujours en disant: «Lala, Po; Akira». Qu'est-ce qu'il m'énerve avec ça! Je le sais que c'est Po, mais je trouve ça plus beau de prolonger juste le O. En tout cas, je l'aime beaucoup Po.

Puis il y a tous ces mots que papa et maman se disent. Ce n'est pas les mots habituels de papa et ce n'est pas les mots familiers de maman. Ils disent: «Whatappen» ou «didyou» et maman dit très souvent le mot: «canyou». C'est bizarre, car quand ils se parlent avec ces mots-là, ils sont différents de lorsqu'ils parlent avec moi. Papa est moins spontané et y'a moins d'amour qui s'envole de la bouche de maman. Parfois, j'ai même l'impression qu'ils ne se comprennent pas et ils se fâchent à l'intérieur d'eux-mêmes. Je l'entends. C'est des trucs de grands, je crois.

Cette semaine, j'ai épaté mes parents. Y'a rien que j'aime plus que ça épater mes parents. C'est comme si leurs visages devenaient meilleurs. Oui, j'ai des pouvoirs. Je transforme leurs visages en bonheur. Bref, quand ils m'ont donné à manger j'ai penché la tête en signe de remerciement et j'ai dit: «Ato» que tout le monde sait être le diminutif de Arigato. Ça, ça veut dire merci en japonais. Ils ont compris ce que je voulais dire cette fois-ci. Ils ont ri, ils m'ont souri et ils étaient heureux et moi je suis toujours content de les rendre heureux. Surtout quand je le fais avec mes mots à moi.

LIRE AUSSI:

» Voici un danger associé au «fidget spinner»

» Une blogueuse partage des images de sa cicatrice de césarienne pour faire taire les critiques

» McDonald's propose maintenant des livres pour accompagner ses Joyeux Festin


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter