DIVERTISSEMENT
14/02/2018 17:20 EST | Actualisé 14/02/2018 17:50 EST

Sophie Lorain dans les coulisses du «show-business» à TVA

La page se tournera bientôt sur «Au secours de Béatrice»!

Agence QMI

La page se tournera bientôt sur Au secours de Béatrice, mais Sophie Lorain et son partenaire Alexis Durand Brault ont déjà le regard tourné vers un nouveau projet, et non le moindre : l'adaptation québécoise de la populaire série française Dix pour cent, mieux connue sous le titre Call My Agent si on la visionne sur Netflix ou Appelez mon agent sur ARTV et Tou.tv Extra. L'alléchante idée se matérialisera sur les ondes de TVA en 2018-2019 - le Journal de Montréal évoque une diffusion dès l'automne- et la chaîne anticipe probablement déjà un succès avec «son» Dix pour cent (le titre officiel d'ici reste à déterminer), parce que 24 épisodes de 60 minutes sont déjà confirmés, alors que la mouture originale n'en compte que six par saison.

Toujours selon le Journal de Montréal, Sophie Lorain porte littéralement le paquebot Dix pour cent sur ses épaules, elle qui apparaitra dans l'émission en plus de la coproduire et de la coréaliser. Alexis Durand-Brault partagera la caméra avec sa conjointe et collègue.

Car c'est la maison de production ALSO, fondée par Sophie Lorain et Alexis Durand Brault (un jeu de mots avec leurs deux prénoms) qui est derrière l'entreprise, en collaboration avec Forum Films et Richard Lalonde (Pauvre Georges!, C'est le cœur qui meurt en dernier, La petite reine, Décharge, Ma fille, mon ange, Elles étaient cinq) et Québecor Contenu.

Et c'est l'auteure Catherine Léger qui signera les textes de cette relecture, qui aura bien sûr un ton bien de chez nous. Cette dernière a déjà travaillé avec Sophie Lorain et Alexis Durand Brault sur les films La petite reine et Charlotte a du fun, le nouveau film de Sophie Lorain, qui prendra l'affiche le 2 mars. Catherine Léger a en outre contribué à l'écriture de Marche à l'ombre et proposé quantité de pièces de théâtre (Baby-Sitter, Voiture américaine, Princesses, etc).

Dans son propre rôle

Dix pour cent a vu le jour en France à la fin 2015 et a rapidement créé un engouement palpable. L'intrigue y est campée dans une agence artistique, centrée autour du quotidien de quatre agents, qui nous font ainsi découvrir un pan des méandres du show-business, en devant gérer les humeurs et caprices de leurs poulains artistes, de même que leurs enjeux personnels.

Là où réside l'un des principaux attraits de Dix pour cent, c'est que des personnalités établies y interprètent leur propre rôle, en jouant avec leur image publique, avec beaucoup d'autodérision. Dans la première vie de la fiction, Fabrice Luchini, Isabelle Adjani, Sophie Marceau, Jean Dujardin et Juliette Binoche se sont notamment prêtés à l'exercice.

Chez nous, ça sera la même chose, sauf que l'agence sera campée à Montréal et que ce sont des vedettes locales qui se glisseront dans les diverses situations : comédiens, chanteurs, humoristes et auteurs s'immisceront dans chacun des épisodes, lesquels feront «rayonner la culture québécoise», se targue TVA. Évidemment, ce canevas de base regorge de possibilités. On nous promet un résultat amusant, touchant, humain... et quelques situations délicates!

À l'exception de Sophie Lorain, le noyau de comédiens autour duquel évolueront les péripéties de Dix pour cent est pour l'instant inconnu, et il est encore trop tôt pour parler de case-horaire exacte.

À la télévision québécoise, Les hauts et les bas de Sophie Paquin a déjà eu comme toile de fond une agence artistique, mais Dix pour cent repose sur un tout autre genre et format. Tout sur moi et Les pêcheurs ont également usé du procédé où interviennent des visages connus dans leur propre peau, mais encore là, le concept diffère totalement.

Dans un autre ordre d'idées, dans le communiqué annonçant la mise en branle de son nouveau «bébé» télévisuel, le couple Lorain – Durand Brault laisse planer que sa compagnie se consacrera à «des séries, des films, du théâtre et plein de belles affaires à vous annoncer... très bientôt!» Comme quoi Au secours de Béatrice et les autres projets communs du tandem auront fait plusieurs petits.

«C'est une joie pour Québecor Contenu de s'associer à nouveau à Sophie Lorain et Alexis Durand Brault, ainsi qu'à leur partenaire de longue date Richard Lalonde, un trio aussi passionné que talentueux. Diffusée dans plusieurs pays à travers le monde, la série Dix pour cent connaît un succès retentissant et nous sommes assurés qu'il en sera de même pour la version québécoise où nous retrouverons, à la réalisation, la touche unique d'Alexis et de Sophie», commenté Ginette Viens, vice-présidente marques et contenus de Québecor Contenu, dans un communiqué, mercredi.

«Avant même la diffusion en France, nous sommes tombés sous le charme des personnages et de leur univers riche et savoureux. Nous avons tout de suite eu envie d'en faire notre propre version, ancrée dans le vedettariat québécois, qui est unique au monde. Nous sommes très heureux que Québecor Contenu ait choisi de travailler à nouveau avec nous», a renchéri Sophie Lorain.