DIVERTISSEMENT
13/02/2018 12:09 EST | Actualisé 13/02/2018 12:12 EST

Avec Tinder, des olympiens sont à la recherche d'un peu plus qu'une médaille à Pyeonchang

Les athlètes attirent aussi d'autres utilisateurs qui changent leur géolocalisation pour celle des villages olympiques.

Les athlètes sont à Pyeongchang pour donner le meilleur d'eux-mêmes et offrir des médailles à leur pays certes, mais il semblerait que la recherche de l'amour au pied des montagnes ou près des arénas est également possible.

Plusieurs athlètes olympiques sont actifs sur l'application mobile Tinder afin de trouver l'amour... ou du moins d'avoir des rendez-vous doux!

Sur Instagram, un compte intitulé @Tinderpyeongchang a été créé et a répertorié 73 profils actifs d'athlètes sur Tinder, rapporte le New York Post. Le compte a depuis disparu de la plateforme.

Selon Mashable, les athlètes attirent aussi d'autres utilisateurs qui changent leur géolocalisation pour celle des villages olympiques afin de pouvoir balayer à droite les athlètes... et ainsi attirer leur attention!

C'est la fonction «Passeport Tinder» qui permet aux abonnés de Tinder Plus ou Tinder Gold de changer leur position géographique. C'est donc dire que ce sont les abonnés payants qui bénéficient de cette fonction.

Selon ce que la compagnie derrière l'application populaire a révélé à Mashable, Tinder a vu une augmentation de son utilisation dans les villages olympiques de 348%, avec une hausse de 565% dans les balayages à droite et une augmentation de 644% dans les «matchs».

Tinder a aussi révélé à Mashable d'où proviennent principalement les utilisateurs qui utilisent la fonction «Passeport»:

1. États-Unis
2. Suède
3. Royaume-Uni
4. Canada
5. Suisse
6. Allemagne
7. France
8. Australie
9. Pays-Bas
10. Argentine

Ah, oui, le Canada quatrième? On est tellement surpris...