Cecilie_Arcurs via Getty Images

Vous vous apprêtez à vous lancer en affaires et vous tenez à mettre toutes les chances de votre côté pour que votre petite entreprise soit fructueuse? Ces six conseils pratiques vous seront d'une grande utilité.

Confirmez que vous êtes bien fait pour devenir entrepreneur

Avant de faire le grand saut, faites tout d'abord une introspection. Êtes-vous fait pour être entrepreneur? Il existe des outils en ligne vous permettant de vous autoévaluer et de savoir si vous avez l'étoffe d'un entrepreneur. Posez-vous les bonnes questions, visualisez-vous en tant que patron à la tête de votre propre entreprise, utilisez votre imprimante Brother pour mettre sur papier la liste des avantages et des inconvénients d'une telle décision, ainsi que celle de vos forces et de vos faiblesses. Cela vous aidera grandement à évaluer vos compétences entrepreneuriales.

mapodile via Getty Images

Échangez avec les gens d'affaires qui gravitent autour de vous

Rien ne vaut les conseils et l'expertise des gens du milieu pour vous guider et vous aiguiser. Entourez-vous d'entrepreneurs qui ont du succès, inspirez-vous d'eux, demandez-leur conseil et tirez profit de leur expertise. Demandez-leur conseil à savoir ce qu'ils auraient fait autrement avec le recul, ce qu'ils sont heureux d'avoir accompli, ce qu'ils ont appris des erreurs qu'ils ont commises, etc.

Faites le bilan du contenu de votre porte-monnaie

Voilà une étape des plus importantes à franchir avant de mettre en branle tout projet entrepreneurial. Posez-vous ces questions fondamentales : combien d'argent êtes-vous prêt à (et pouvez-vous) investir et risquer? De quel montant avez-vous besoin pour répondre à vos obligations actuelles et continuer à vivre convenablement? Combien d'argent pouvez-vous investir - de façon réaliste - dans votre future entreprise? Quel est votre actif net? Quelles sont vos dépenses courantes ainsi que vos avoirs? Autant de questions essentielles à l'atteinte de votre futur succès.

Évaluez bien les risques

En vous informant et en échangeant avec des entrepreneurs, vous vous rendrez compte que divers facteurs peuvent être à l'origine de l'échec d'une entreprise. Mieux vaut vous poser les questions suivantes afin d'éviter de faire face à ce genre de revers : ai-je assez d'expérience ou, sinon, mes qualités sauront-elles pallier à ce manque? L'entreprise que je souhaite lancer propose-t-elle un produit ou un service intéressant et novateur? Est-ce le bon moment pour lancer une telle entreprise? Ai-je assez d'argent? Suis-je assez informé sur ce marché spécifique pour m'y lancer en affaires? Suis-je doté des qualités essentielles d'un bon entrepreneur? Ai-je des gens de confiance autour de moi qui pourront m'épauler et m'aider en cas de besoins? Comment votre vie va-t-elle changer et quelles seront les conséquences de votre décision de vous lancer en affaires? Connaissez-vous de futurs clients intéressés à votre projet? Les questions sont infinies, et les réponses révélatrices et éclairantes.

Getty Images

Faites d'abord naître votre entreprise sur papier

Avant de vous lancer en affaires, dressez le portrait complet de votre projet sur papier. Effectuez tout d'abord des recherches poussées sur votre futur milieu d'affaires, puis créez le profil le plus complet possible de votre entreprise. Il sera composé des données de votre étude de marché local et international. Accumulez les statistiques, trouvez et remplissez des formulaires pertinents - souvent offerts en ligne (services aux entreprises, analyses des marchés, méthodes de recherches d'employés, recherches sur vos concurrents, possibilités d'exportation, marché et clientèle cible...). Imprimez ensuite votre plan d'affaire et partagez-le avec vos proches pour qu'ils puissent le lire, l'annoter et vous donner leur opinion.

Assurez-vous de l'aspect légal de votre future entreprise

Il serait regrettable de vous lancer en affaires et de vous cogner le nez sur une porte d'obligations gouvernementales imprévues. Il est essentiel de vous informer sur les possibles réglementations liées à votre projet (interdisant ou limitant, par exemple, la vente ou l'exportation de votre produit). Vous entamez une campagne de sociofinancement ? Soyez au fait des législations qui s'y rattachent. Même chose pour les règles d'importation. Car un entrepreneur averti en vaut deux.

Pour vos mille et un projets, les imprimantes Brother vous accompagnent à chaque étape de l'évolution de votre entreprise, et de votre réussite professionnelle.