DIVERTISSEMENT
18/01/2018 17:14 EST | Actualisé 18/01/2018 17:14 EST

«La Bolduc» prendra l’affiche le 6 avril prochain

La date de sortie du long-métrage du réalisateur François Bouvier restait jusqu’ici indéterminée.

Laurent Guérin/Facebook

Le film La Bolduc, avec Debbie Lynch-White dans la peau de la célèbre chanteuse folklorique Mary Travers Bolduc, alias La Bolduc, prendra l'affiche le 6 avril prochain.

La date de sortie du long-métrage du réalisateur François Bouvier (Ruptures, 30 vies, Paul à Québec, Histoires d'hiver, Maman Last Call, etc.) restait jusqu'ici indéterminée, mais Les Films Séville ont finalement officialisé, jeudi, la date du vendredi 6 avril pour l'arrivée de l'oeuvre dans les salles de toute la province. Une nouvelle bande-annonce, plus longue que les précédentes, a par ailleurs été dévoilée.

Le tournage de La Bolduc a eu lieu il y a un an, d'après un scénario de Frédéric Ouellet (Victor Lessard, Grande Ourse) et une idée originale de Benjamin Alix.

Debbie Lynch-White y incarne l'icône de la musique québécoise, d'abord mère de famille évoluant dans un milieu pauvre du Montréal du début du 20e siècle, puis découverte et acclamée jusqu'à devenir la légendaire La Bolduc.

Déchirée entre sa famille et ses aspirations de chanteuse, celle qui a entonné Y'a longtemps que je couche par terre, Ça va venir, découragez-vous pas, La Bastringue et J'ai un bouton sur la langue a été le symbole des premiers élans de la lutte pour les droits de la femme –la bande-annonce évoque d'ailleurs le fait que son conjoint devait négocier ses contrats à sa place -, dans le contexte de la crise économique des années 20 et 30.

La Bolduc dépeint les principaux pans de la vie de Mary Travers Bolduc, ses premiers pas au Monument-National, sa carrière fulgurante, son mariage difficile et sa relation avec sa fille aînée, Denise, qui jouait du piano sur les disques de sa mère et rêvait de devenir actrice à Hollywood.

Émile Proulx-Cloutier personnifie Édouard Bolduc, le mari de Mary Travers, Rose-Marie Perreault se glisse dans la peau de Denise, Serge Postigo interprète l'impresario Roméo Beaudry, Paul Doucet emprunte les traits de Jean Grimaldi, et Mylène Mackay devient Thérèse Casgrain. Bianca Gervais, Yan England, Germain Houde et Luc Senay sont aussi de la distribution.

La Bolduc est une production d'André Rouleau et Valérie d'Auteuil, de Caramel Films (Paul à Québec, Il était une fois les boys, Starbuck, Funkytown). Brigitte Janson est productrice associée.