DIVERTISSEMENT
06/01/2018 17:57 EST | Actualisé 06/01/2018 18:45 EST

«Mehdi et Val» : une nouvelle aventure… au Moyen Âge!

L’âme de Mehdi et Val promet que sa fresque stimulera grandement le jeune public.

Getty Images/iStockphoto

Mehdi et Valérie, deux jeunes débrouillards et vifs d'esprit, forment depuis peu, avec leurs parents, une famille recomposée. Puisqu'ils sont tous deux adeptes d'escrime, leur maman achète chez un antiquaire des épées pour décorer le sous-sol qu'ils devront désormais partager. Or, ces épées sont bien spéciales : quand on les agite d'une façon précise, elles nous emmènent directement... au Moyen Âge! Le voyage, on le devine, sera rempli de surprises et de découvertes pour Mehdi et Valérie.

Le périple médiéval, justement intitulé Mehdi et Val, en référence aux noms des petits héros, s'adresse à vos enfants de 6 à 9 ans. Il débute ce week-end, à Radio-Canada – vous pouvez rattraper les premiers épisodes dans la section Jeunesse de Tou.tv (https://ici.tou.tv/jeunesse) - et se poursuivra tous les samedis et dimanches, à 8h. Et il s'étalera sur plus d'une année, car les tournages d'une deuxième et d'une troisième saison sont déjà confirmés au printemps et à l'été, et un quatrième chapitre est présentement en développement.

Coproduction Québec-Ottawa, la fiction est filmée à Sarsfield, dans l'Est ontarien, et est l'œuvre conjointe des boîtes Fair-Play (qui, dans le créneau jeunesse, était aussi derrière VRAK la vie) et Slalom Productions (Toi & Moi, Motel Monstre, Le rêve de Champlain).

Réaliste

Avec leurs nouveaux amis Mehdi et Val (incarnés par Clifford Leduc-Vaillancourt, vu dans Brigade Animo et Les Argonautes, et Marilou Forgues, de Mes petits malheurs), les gamins d'âge scolaire s'initieront à un monde inconnu, loin de leur quotidien, dans la seigneurie de Languille-sous-Roche. Celle-ci est campée dans les champs et la forêt, et peuplée d'animaux, poules, cochons, lapins, chats, etc. Ils y croiseront des chevaliers et des catapultes, et se feront offrir du ragoût d'écureuil pour souper!

Ils rencontreront des copains de leur âge animés par les mêmes désirs et rêves qu'eux, mais guidés par les paramètres propres à leur époque. Le petits téléspectateurs aimeront probablement détester Alix de Tircavel (Antoine Marchand-Gagnon, aussi de Mes petits malheurs), un fils de seigneur «méchant», manipulateur, intimidateur et «bébé gâté», qui recèle quand même un petit côté comique, et s'attacheront à Tristan (Elliot Miville-Deschênes, de La théorie du K.O et La galère), un petit paysan doux et gentil, toujours accompagné de son cheval et confident, Vaillant. Flora (Ève Galhidi-Gratton), orpheline de la forêt, et Roselyne (Emilia Charron), artisane et fille de marchands, partageront aussi leurs valeurs avec Mehdi et Val.

La plupart des comédiens de Mehdi et Val sont originaires de Gatineau et d'Ottawa, un processus d'auditions ayant été mené auprès de 700 garçonnets et fillettes dans les écoles de ces régions.

À l'occasion, Mehdi et Val reviendront à l'ère contemporaine pour aller cueillir des informations sur Internet, par exemple, mais leur aventure se déroulera principalement dans la dimension du Xe siècle et des environs.

Au fil des péripéties de Mehdi et Val, on prendra en outre connaissance de la provenance, du passé et des raisons d'exister des fameuses épées qui ont propulsé Mehdi et Val des milliers d'années derrière.

«Les enfants, un peu comme nous, écoutent la télé pour se dépayser et se changer les idées. J'étais à la recherche d'un univers loin des leurs, qui leur offrait quand même certains points de référence. Les petits ont toujours aimé les princesses et les châteaux», dépeint Marie-Hélène Dubé, créatrice du concept et auteure principale de Mehdi et Val, qui a également contribué à d'autres produits jeunesses dans le passé, tels Kaboum, Sam Chicotte et Motel Monstre, qui visaient aussi les 6-9 ans, comme son nouveau «bébé».

«Quand on dit qu'on fait une série sur le Moyen Âge, tout le monde nous demande s'il y a des dragons, rigole Marie-Hélène Dubé. Non, il n'y a pas de dragons. On voulait que ça soit réaliste. C'est le dépaysement, l'immersion dans quelque chose d'absolument nouveau et, en soi, le choc culturel devant le Moyen Âge est vraiment là. Le seul élément fantastique est celui du voyage dans le temps. On ne voulait pas tomber dans la magie».

« Sans que ça soit une série pédagogique, les enfants vont en apprendre beaucoup sur la vie à l'époque médiévale, poursuit l'instigatrice du projet. Sur la bouffe, les habitudes, les fêtes, les jeux... Au Moyen Âge, ce n'est pas tout le monde qui avait son lit dans la maison! Tu partageais alors ton lit avec ton frère et ta sœur, et la vache n'était jamais trop loin, pour te respirer dessus et réchauffer la maison.»

«Tu peux arriver du 21e siècle et penser que tu es bien meilleur, bien bon, et que tu as les bonnes réponses, et réaliser que «l'ailleurs» a quelque chose d'aussi valable et d'aussi bon à t'apprendre. Éventuellement, certains enfants du Moyen Âge, les amis que Mehdi et Val vont se faire, vont connaître leur secret, savoir qu'ils viennent du futur, et il y aura vraiment un échange entre les deux époques.»

Si elle est responsable de la trame principale de Mehdi et Val, Marie-Hélène Dubé partage néanmoins l'écriture des textes de l'émission avec un bassin d'une douzaine d'auteurs, la charge de travail étant trop importante.

L'âme de Mehdi et Val promet que sa fresque stimulera grandement le jeune public.

«C'est une série où on est beaucoup dehors, on s'amuse, on court, on grimpe. Avec les 6-9 ans, il faut que ça bouge!», s'enthousiasme Marie-Hélène Dubé, qui espère que les bambins apprendront par cœur la chanson-thème de Mehdi et Val.

Radio-Canada

Mehdi et Val, le samedi et dimanche, à 8h, à Radio-Canada.