BIEN-ÊTRE
05/01/2018 11:47 EST | Actualisé 05/01/2018 14:44 EST

Amour Cougar: ces femmes qui brisent le mythe

Séduction, sexe et vieillissement: ces femmes se mettent à nu.

Libres d'esprit, elles ont entre 45 et 85 ans et c'est dans les bras de jeunes hommes qu'elles trouvent le plaisir et parfois l'amour. La société les nomme Cougars.

Dans son premier documentaire « Amour cougar: au-delà du mythe » produit par Vital Productions - diffusé vendredi 5 janvier 2018 à 21 h, sur ICI RADIO-CANADA TÉLÉ - la journaliste et animatrice Karima Brikh en collaboration avec le réalisateur Jean-Claude Lord est allée à la rencontre de Patricia Tulasne, Minou Petrowski, Maria-Fernanda, Andrée, Trish et Marie-Annick. Toutes vivent des relations intimes avec des hommes (beaucoup) plus jeunes qu'elles.

Séduction, sexe et vieillissement: ces femmes se mettent à nu et brisent le mythe de la cougar au cours de ce documentaire qui jette un regard neuf sur ces relations si longtemps décriées et vilipendées.

Vital Productions

Entretien avec Marie-Annick Boisvert, célèbre consultante en communications, qui a choisi de parler de sa relation avec son partenaire plus jeune qu'elle de 10 ans. Elle a 49 ans, il en a 39 ans. Marie-Annick et Guillaume vivent ensemble depuis deux ans. Cette personnalité bien connue des médias a accepté de répondre sans filtre à nos questions. Le regard des autres et de la société, sa relation avec son amoureux, l'avenir, elle se confie en toute sincérité.

Comment as-tu commencé à fréquenter des hommes plus jeunes que toi?

« Dans mon métier, je rencontre des gens plus jeunes, et je me tiens avec des gens plus jeunes. C'est une question d'énergie. Si je veux voir mes plus vieux ami(e)s en couple, avec des enfants, il faut que je prenne rendez-vous, et on se voit deux fois par an. J'ajouterais par ailleurs que n'ayant pas d'horloge biologique - je ne veux pas d'enfants - la différence d'âge ne m'importe peu. Elle ne me gêne pas - pas comme une femme qui cherche à avoir des enfants.»

Vital Productions

Photo: Guillaume et Marie-Annick.

On t'a déjà ennuyée, insultée ou fait remarquer la différence d'âge?

« Mes amis garçons m'ont déjà taquinée en employant le terme cougar, pas les femmes. »

Quel est le regard des gens sur ton couple?

« Guillaume a 39 ans et a l'air de 29 ans, mais je n'ai jamais eu de commentaires en face. Ce que disent les gens quand je ne suis pas là, c'est une autre affaire! »

Quand tu penses à l'avenir, ça te fait peur?

« Moi, il n'y a jamais un moment où je me dis: il va partir pour une plus jeune. Ça ne donne rien. Et puis, on va se le dire franchement, un homme plus vieux pourrait aussi partir de la même façon pour une plus jeune. »

Est-ce qu'il vous arrive de rire de la différence d'âge?

« Oui, parfois, on en rit, je lui dis: plus tard ... dis, plus tard tu pousseras ma chaise roulante? Entre nous, je ne suis pas angoissée dans la vie, je vis dans le présent. Il le faut!»

Et vos familles respectives, que pensent-elles?

«Ça n'a jamais été un problème. Ses parents sont tout simplement contents qu'il soit heureux. De mon côté ce n'était pas la première fois. Et puis quand tu nous vois ensemble, ce n'est pas comme un choc! »

Rendre ton couple public, cela va avoir quoi comme conséquence(s)?

«Ça va me donner la permission de m'assumer encore plus. Cela aidera aussi probablement d'autres femmes, celles notamment qui se séparent à 45 ans... »

Crois-tu que la société évolue dans son appréhension des femmes qui sont en couple avec des hommes plus jeunes?

«Je pense que ça ne sera jamais accepté. Je suis intimement convaincue qu'il faut se moquer de l'opinion des autres, et que cela rentre dans la normalité." Ben oui, elle sort avec un chum plus jeune et pis?!" La différence, quelle qu'elle soit fait toujours jaser, alors qu'il faudrait juste se demander: sont-ils heureux? »