DIVERTISSEMENT
02/01/2018 15:35 EST | Actualisé 02/01/2018 15:35 EST

Dave Chappelle rit d'une accusatrice de Louis C.K. dans un nouveau spécial Netflix

Il a dit qu'elle avait un «esprit fragile».

Gilbert Carrasquillo via Getty Images

Dave Chappelle semble penser que les allégations d'inconduite sexuelle contre son collègue Louis C.K. sont drôles. Dans son nouveau spectacle diffusé sur Netflix, The Bird Revelation, qui est sorti le 31 décembre dernier, Chappelle aborde les scandales médiatisés qui ont éclaté dans les derniers mois, et note que les accusations contre Louis C.K. «étaient les seules qui m'ont fait rire.»

«C'est terrible, je sais que c'est terrible», a dit l'humoriste de 44 ans, selon The Daily Beast. «Les filles, vous avez raison. Mais en même temps, Jésus Christ, elles ont tout pris à Louis. Je pense que c'est disproportionné. Je ne peux pas le dire. C'est pourquoi c'est difficile d'être un homme.»

Louis C.K. a reconnu ses inconduites sexuelles en novembre après que cinq femmes l'eurent accusé d'inconduites sexuelles. Chappelle s'attaque à Abby Schachner, une des accusatrices, disant qu'elle a un «esprit fragile».

«Une des femmes a dit: "Louis C.K. s'est masturbé devant moi, a ruiné mes rêves de comédie"», note Chappelle dans l'extrait, selon The Hollywood Reporter. «Eh bien, si je peux me permettre madame, vous n'avez peut-être jamais eu ce rêve. Allez, c'est un esprit fragile.»

Mais Chappelle ne s'est pas arrêté là.

«Je sais que ça semble tordu, que je ne suis pas supposé de dire ça, mais une des femmes était comme "Louis C.K. se masturbait alors qu'on était au téléphone ensemble"», dit Chappelle. «Garce, tu ne sais pas comment raccrocher un téléphone? Comment survivras-tu dans le show business si c'est un vrai obstacle à tes rêves?»

Schachner a révélé au New York Times que son expérience avec Louis C.K. alors qu'il se masturbait au téléphone l'a laissé sidérée.

«Vous voulez croire que ça n'arrive pas», a-t-elle expliqué au journal. Elle a admis s'être sentie trahie et qu'elle s'est demandé pendant des années si elle aurait pu faire les choses différemment.

«J'ai eu très honte», a-t-elle révélé.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.