NOUVELLES
31/12/2017 16:22 EST | Actualisé 31/12/2017 16:22 EST

Une femme cancéreuse se marie quelques heures avant son décès

Elle s'est mariée exactement un an jour pour jour après s'être fait demander en mariage.

Le 23 décembre 2016, la psychologue scolaire Heather Lindsay a été diagnostiquée avec le cancer du sein qui allait éventuellement la tuer. Mais avant que le cancer ne devienne une sentence de mort, le copain de Lindsay, David Mosher, voulait lui laisser savoir qu'elle ne se battait pas contre la maladie toute seule.

«Elle ne savait pas que j'allais la demander en mariage cette soirée-là», explique Mosher à WFSB à Hartford, au Connecticut. «Mais je me suis dit qu'elle avait besoin de savoir qu'elle n'allait pas devoir faire ce chemin toute seule.»

Cette soirée-là, Mosher a emmené Lindsay faire une balade en calèche et s'est agenouillé pour lui poser la grande question. Elle a dit oui.

Pendant l'année à suivre, le couple du Connecticut a reçu plus de mauvaises nouvelles que de bonnes. Le cancer de Lindsay était de plus en plus agressif, et en septembre, ils ont appris qu'il avait atteint son cerveau.

Malgré le pronostique assez sombre, Lindsay était déterminée à se rendre au jour de son mariage, fixé pour le 30 décembre 2017. Mais alors que cette journée approchait, les docteurs ont indiqué à Mosher que le temps pourrait manquer.

C'est donc le 22 décembre, dans la chapelle de l'hôpital, entourés de famille et d'amis qu'Heather a marié David. Elle avait de la difficulté à dire ses voeux.

Christina Karas, une demoiselle d'honneur, a capturé cette image touchante de la mariée célébrant au meilleur de ses forces.

CHRISTINA KARAS/WFSB

«On était en train de la perdre alors qu'on se tenait tous autour d'elle», se rappelle Karas. «Les derniers mots qu'elle a dit étaient ses voeux», note-t-elle à WFSB.

Le 23 décembre 2017, moins d'une journée après avoir réalisé son rêve de marier David Mosher - et un an exactement après qu'il lui eut demandé sa main, Heather Mosher est décédée.

«Je l'ai vu souffrir beaucoup et elle ne voulait pas lâcher avant de me marier», a indiqué David Mosher à NBC Connecticut. «C'est vraiment un privilège que quelqu'un ait pu m'aimer ainsi.»

Le 30 décembre, le jour où elle était supposée se marier, elle s'est fait enterrer par son mari.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.