NOUVELLES
27/12/2017 08:08 EST | Actualisé 27/12/2017 13:46 EST

Une vague de froid extrême sur le Québec

Habillez-vous chaudement!

Rixipix via Getty Images

Après la neige, le Québec accueille au cours de prochains jours une vague de froid alors qu'Environnement Canada a émis un avertissement de froid extrême pour plusieurs régions.

Malgré la présence du soleil à certains endroits, le mercure pourrait descendre jusqu'à -42 degrés Celsius avec le refroidissement éolien dans certains secteurs.

La vague de froid est aussi présente dans le reste du Canada ce qui est sans précédent, puisqu'elle s'étend sur la quasi-totalité du territoire et pourrait durer jusqu'au début du mois de janvier.

À 8h mercredi matin, on indiquait -21 degrés Celsius avec une température ressentie de -29 à Montréal.

Le thermomètre affichait -24 degrés Celsius à Québec et la température ressentie frôlait le -40.

Selon MétéoMédia, des records de froid établis en 1993 pourraient être battus jeudi. À Montréal, il a fait -19,5 degrés Celsius lors de cette année et on annonce -19 jeudi. Sherbrooke et Gatineau pourraient également établir de nouvelles marques.

«Des froids qui s'installent aussi longtemps et sur une étendue aussi grande, de mémoire, je n'en ai jamais connu», a confirmé à l'AFP le météorologue de l'agence fédérale, Environnement Canada, Alexandre Parent.

«Nous sommes en deçà de 10 à 20 degrés Celsius des normales de saison», a poursuivi M. Parent.

Selon le météorologue, ce ne sont pas nécessairement les températures et le refroidissement dû au vent qui battent des records et pourraient atteindre -50 degrés Celsius dans le nord de l'Ontario (centre du Canada), mais plutôt l'étendue de la vague de froid et sa durée dans le temps.

La vague de froid extrême pourrait se poursuivre jusqu'au 2 janvier prochain.

La porte-parole de CAA-Québec, Annie Gauthier, indique que ces basses températures ont empêché bien des véhicules de démarrer mercredi matin.

CAA-Québec, qui a déployé un maximum d'effectifs sur les routes, dit avoir reçu quelque 4000 appels sollicitant des services de survoltage et de remorquage en avant-midi seulement.

Mme Gauthier estime que les automobilistes montréalais, moins habitués à composer avec d'aussi grands froids, ont été pris de court.

«Quand les journées sont froides, c'est ce qui nous occupe le plus chez CAA-Québec, beaucoup plus que les journées de tempête de neige par exemple», a-t-elle exposé, en entrevue téléphonique avec La Presse canadienne.

Environnement Canada a publié des avertissements de froid extrême lié à une poussée de l'air arctique pour les provinces du Québec, de l'Ontario, le Manitoba, la Saskatchewan et l'Alberta ainsi que des bulletins météorologiques spéciaux pour le Nouveau-Brunswick (est), la Nouvelle-Écosse (est) et la Colombie-Britannique (ouest).

«Un avertissement de froid extrême est émis lorsque le refroidissement éolien ou les températures très froides présentent un danger élevé pour la santé (engelure, hypothermie, etc.)», précise Environnement Canada sur son site.

Avec des informations de l'Agence France-Presse et de La Presse canadienne.

À voir également:

Quelques bienfaits du froid