NOUVELLES
20/12/2017 16:48 EST | Actualisé 20/12/2017 16:48 EST

Des citoyens mettent des pointes anti-oiseaux sur les arbres pour protéger leurs voitures de luxe des excréments

« Qu'on le permette ou non, ça a l'air horrible et c'est dommage de voir des arbres rendus littéralement inhabitables aux oiseaux »

puflic_senior via Getty Images

Les résidents d'une partie exclusive de Bristol, en Angleterre, auraient installé des pointes anti-oiseaux sur quelques arbres de leur quartier afin de protéger leurs BMW et Audis des excréments d'oiseaux.

« Notre guerre contre la faune: maintenant les oiseaux ne sont pas autorisés dans les arbres ...?! Piquets de pigeon repérés à Clifton, Bristol au-dessus d'un parking. Quelqu'un a-t-il déjà vu cela avant? Comment est-ce permis ?!»

« Les pointes servent uniquement à protéger les voitures, il n'y a pas d'autre raison », a confié un citoyen anonyme au Bristol Post. « Il y a un gros problème avec les cacas d'oiseaux ici. Ils peuvent vraiment salir les voitures, et pour une raison quelconque [les oiseaux] semblent se rassembler autour de cette zone. »

Le résident a ajouté qu'il y avait d'autres arbres à proximité où les oiseaux pouvaient nicher et que les habitants essayaient d'autres méthodes pour les effrayer, comme ajouter un « oiseau de proie en bois dans les branches » - mais ça n'a pas fonctionné.

Les pointes apparaissent sur deux arbres.

Les pointes anti-oiseaux sont généralement utilisées pour empêcher les oiseaux d'atterrir sur les rebords de fenêtres et les gouttières.

Plusieurs affirment que mettre des pointes sur les arbres pour les empêcher de déféquer dans une zone spécifique est une idée assez moche.

« Je suis conscient que les propriétaires pourraient être légalement dans leurs droits de faire cela comme ce sont des terrains privés », a déclaré la politicienne Paula O'Rourke au Bristol Post.

« Qu'on le permette ou non, ça a l'air horrible et c'est dommage de voir des arbres rendus littéralement inhabitables aux oiseaux - sans doute pour des raisons de stationnement », affirme O'Rourke.

Un utilisateur de Twitter a eu une idée diabolique pour se venger:

"Je pourrais faire le tour avec un seau plein de cacas d'oiseaux et juste le jeter sur leurs voitures."

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.