DIVERTISSEMENT

Catt Sadler quitte Entertainement Television par principe

La présentatrice était payée environ la moitié de son collègue masculin.

20/12/2017 21:18 EST | Actualisé 20/12/2017 21:18 EST

Catt Sadler était connue pour son travail en tant que présentatrice pour Entertainment Television, mais voilà qu'elle quitte son poste.

Son départ est dû au fait qu'elle a appris lors du renouvellement de son contrat que son coanimateur gagnait presque le double de son salaire, et ce, depuis plusieurs années.

«L'écart de rémunération entre les hommes et les femmes rétrécit, mais on a encore beaucoup de chemin à faire. Et j'ai appris ça directement. Mon équipe et moi avons demandé ce que je mérite et nous nous sommes fait rejeter plusieurs fois», écrit-elle dans une lettre ouverte sur son blogue.

Sadler encourage les femmes à «connaître leur valeur.»

Sadler explique qu'elle a deux décennies d'expérience en télédiffusion et qu'elle a commencé à travailler la même année que son collègue masculin. Elle explique que si elle aime son «mari télévisuel», elle ne pouvait pas agir avec intégrité si elle n'était pas autant payée que lui.

«Comment est-ce que je peux ne pas répéter les actions de mes héros et me tenir debout, peu importe le coût? Comment est-ce que je peux rester silencieuse lorsque mes droits ont été bafoués?», écrit-elle.

Toutefois, Sadler note que de quitter son emploi lui donne la frousse. Après tout, elle est mère monoparentale de deux garçons.

«L'inconnu peut être terrifiant, mais il peut aussi être le plus beau des cadeaux. D'innombrables braves femmes ont raconté leur vérité cette année. Les femmes refusent de rester silencieuses sur des problématiques parce que sans nos voix, comment va-t-on invoquer des changements durables? Comment allons-nous améliorer la situation pour la prochaine génération de filles si on ne se met pas debout pour ce qui est juste aujourd'hui?» se demande-t-elle.

Sadler dit qu'elle aurait voulu rester à son emploi, mais malheureusement sa décision était prise et elle devait partir.

Elle termine sa lettre en disant que c'était important pour elle d'expliquer son départ. Elle remercie son public pour son soutien pendant des années. «Ce chapitre est terminé et un nouveau commence», note-t-elle en conclusion.

Si c'est une décision difficile à prendre, on applaudit la bravoure et le franc-parler de Sadler, qui souligne à quel point la disparité des salaires entre hommes et femmes est toujours d'actualité.