BIEN-ÊTRE

Cette Ivoirienne fait passer des messages politiques à travers ses coiffures

Laetitia Ky, 21 ans, crée des coiffures politisées.

04/12/2017 11:46 EST | Actualisé 04/12/2017 11:53 EST

Laetitia Ky, 21 ans, est une aspirante designer en mode de la Côte d'Ivoire. Elle travaille aussi en marketing, mais ce qui retient le plus l'attention, ce sont ses talents de créatrice de coiffures incroyables. Elle sait tout faire avec ses cheveux, des coiffures aussi improbables qu'un vélo, une ampoule, des mains, une tasse de café ou encore des oreilles de lapin!

«Il y a environ un an, j'ai fait la transition aux cheveux naturels, et environ au même moment, j'ai commencé à m'intéresser à l'art africain», explique Ky dans une entrevue accordée à BuzzFeed.

Ce sont des photographies de coiffures traditionnelles africaines sur Instagram qui ont inspiré Ky et 'ont incité à créer ses propres coiffures.

Si Ky trouve ses idées facilement, ce qu'elle trouve plus complexe, c'est de penser à comment créer les coiffures et ensuite les exécuter. Elle les réalise à l'aide d'accessoires comme du fil de fer, de la laine ou des barrettes. Chaque coiffure lui prend de 25 minutes à 2 heures.

Elles ne sont pas juste impressionnantes ses coiffures, elles sont aussi "politiques". En effet, le 2 novembre, dans la foulée du mouvement #moiaussi, Ky a partagé une photo de sa coiffure montrant un homme levant la jupe d'une femme.

#metoo Thousands of women are raped every day in the world, but very few are able to talk about it, to complain or fight. Why? Because our "beautiful" society has the tendency to blame the victim almost every time. "" Oh but you should not have to gone out so late !!! "" "" "Ah, but you had a mini skirt" "," "why are you complaining if you agreed to have dinner with him?" "," "dont tell me that you were not trying to seduce him with all that makeup" "... Ladies ... NOTHING JUSTIFIES RAPE, SEXUAL ASSAULT OR HARASSMENT. Neither your clothing, your make-up, your relationship with the abuser (because even your husband doesnt have the right to force you to have sex if you dont want to, the concept of marital rape exists). There is no enabling circumstance for the abuser and you need to talk about it so that thing starts to change. Don't remain silent, dont let anyone tell you that you have some responsibility in this despicable act !!!! Speak out because you dont have to carry this burden alone, talk to help other women who are afraid, talk to start a revolution, talk to change things. You are not alone. Dont be discouraged even if your direct surrounding makes you feel guilty ... the weight can be difficult to sustain and the battle can be hard but it is worth it !!!!!! It's never too late to speak out. Even if the assault took place 20 years ago, a crime remains a crime so dare to speak out .... dont let anything pass... so those men learn to honor and respect women . Because yes, it is not for you to interfere with your liberty so that they are not tempted but for them to know how to control themself. I repeat it once more, dare to talk about it, dare to SNITCH ON YOUR PIGS... talk to the people around you so they can bring you all the support that the victims desperately need to start the process of healing... My DM is open to anyone who wants to talk. You are not alone.

Une publication partagée par KY (@laetitiaky) le

«Des milliers de femmes sont violées tous les jours dans le monde, mais très peu sont capables d'en parler, de s'en plaindre ou de se battre. Pourquoi? Parce que notre «belle» société a tendance à blâmer la victime presqu'à chaque fois», a-t-elle écrit. «Les filles... RIEN NE JUSTIFIE LE VIOL, L'AGRESSION OU LES HARCÈLEMENTS SEXUELS.»

Elle encourage les gens à parler de leurs expérience, et note qu'elle est joignable par message pour ceux qui voudraient jaser.

Ky a une attitude féministe fracassante et hilarante. Par exemple, elle a coiffé ses cheveux de façon à créer deux mains avec des doigts d'honneur. La légende? «C'est moi quand un gars dit quelque chose de misogyne.»

Laetitia Ky va droit au but!

En plus, elle encourage les femmes noires à être fières de leur identité. «Pendant si longtemps, les femmes noires étaient dépeintes comme les moins belles. Nos cheveux n'ont jamais été acceptés. Quand notre image de nous-même est déformée, nous manquons de confiance en nous. Plus nous nous exprimons, plus nous nous apprécions et inspirons d'autres femmes», a-t-elle expliqué à Buzzfeed.

Ky passe non seulement un message par ses cheveux, mais aussi par ses paroles. On adore son attitude positive, féministe et inclusive. Chapeau!

Tag someone that you love 😍🤗🤗🤗 Link in bio to see all the serie #love #bd #hairart #blackart

Une publication partagée par KY (@laetitiaky) le