BIEN-ÊTRE

7 façons de pratiquer le « hygge » cet hiver au Québec

Le hygge prône le bien-être, le moment présent, la vie à l’extérieur et avec ceux qu’on aime.

01/12/2017 14:13 EST | Actualisé 01/12/2017 14:14 EST
Mathieu Dupuis pour la Sépaq

Pratiquez-vous le hygge ? Cet art de vivre serait la clé du bonheur des habitants du Danemark qui, selon plusieurs études, seraient les plus heureux au monde. Le hygge (à prononcer hou-ga) prône le bien-être, le moment présent, la vie à l'extérieur et avec ceux qu'on aime. Et si on s'y mettait à notre tour ? Voici sept façons de le vivre cet hiver.

Louer un chalet en pleine nature

Marc Loiselle pour la Sépaq

Se reconnecter avec la nature. Même quand le mercure dégringole. Voilà l'un des principes du hygge qui s'allie parfaitement au climat québécois. Parce que notre pays c'est l'hiver, on fait fi de la météo à notre tour, on s'habille chaudement et on sort prendre un bon bol d'air frais.

Le plus : louer avec des amis un chalet dans Charlevoix, dans les Cantons-de-l'Est ou dans Les Laurentides pour un week-end ou pour quelques jours de congé. Ou passer une nuitée dans l'un des parcs nationaux de la Sépaq qui proposent plusieurs types d'hébergement, allant du camping hivernal au chalet tout équipé, en plein hiver. On se rend à Duchesnay, dans le parc national de la Jacques-Cartier ou encore au parc national du Mont-Mégantic qui promet de dormir sous un ciel étoilé. Sur place, les chalets EXP et les tout nouveaux Écho, qui viennent de s'ajouter à l'offre d'hébergement de la Sépaq, juste à temps pour la saison hivernale. Les trois premiers sont situés près du sentier de piste nordique Piste de la Vallée, au parc du Mont-Mégantic. www.sepaq.com

Déguster un thé d'une boutique spécialisée

Courtoisie

Pour se réchauffer après une journée en plein air, quoi de mieux que de siroter une boisson chaude, comme un chocolat chaud, un café ou un thé? C'est l'occasion de découvrir les différents mélanges de thés : l'une des 170 variétés de l'entreprise québécoise Tea Taxi ou les thés réputés et recherchés de la maison Camellia Sinensis. Les nouveaux mélanges hivernaux sont spécialement conçus pour nous « requinquer » en fin de journée.

Faire un feu extérieur

On fait comme les Scandinaves et on boit notre thé ou chocolat chaud à l'extérieur devant un feu de camp. Assis sur une bûche, habillés chaudement et emmitouflés dans une couverture, on regarde doucement le feu crépité, les flammes danser, et on bavarde de tout et de rien entre amis. Juste pour le plaisir d'être ensemble et de profiter du moment. La vie de chalet, quoi !

Allumer des bougies d'artisans québécois

Courtoisie

Ce n'est pas surprenant : la haut saison du hygge est à la fin de l'automne et au début de l'hiver : quand le froid s'installe et que les périodes d'ensoleillement diminuent. Au Danemark, certains jours sont si sombres qu'on peine à distinguer le soleil. C'est pourquoi les Danois recherchent les sources de lumières. Les lumières douces et naturelles qui ajoutent de l'ambiance en même temps : un feu de foyer ou des bougies, le plus souvent.

De notre côté, on aime les bougies fabriquées par des artisans québécois. Souvent faites de soja, elles dégagent des arômes enivrants, apaisants ou énergisants, selon l'ambiance recherchée. Parmi nos coups de cœur, les bougies Lucia, de PureLiving, une entreprise montréalaise, sont les plus chics et sophistiquées de leur catégorie. Tandis que les effluves de Blanc Soja nous plongent dans des souvenirs olfactifs à chaque fois.

Se rassembler autour d'un jeu de société

Courtoisie

En famille ou entre amis, au chalet ou à la maison, on se rassemble autour de la table, sur le plancher du salon ou même sur le lit pour jouer à un jeu de société. On éteint le cellulaire, les tablettes et tous les gadgets électroniques : seule la boîte de jeu de carton, les pions et morceaux sont acceptés.

C'est en fait le retour aux jeux de société. Toutes les générations peuvent se divertir, rire ensemble, sans même quitter la maison, ni dépenser de gros montants.

Plusieurs jeux à succès sont conçus au Québec. Parmi eux, ceux de Gladius International font le bonheur des petits et grands depuis 25 ans. Le plus : tous les jeux (ou presque) sont entièrement conçus à Québec.

S'emmitoufler d'un jeté fait à la main

Courtoisie

Se blottir dans un jeté douillet, pour lire un bon roman, pour regarder la télé ou simplement pour relaxer. Un plaisir simple et réconfortant qui prend une tout autre dimension lorsque ce jeté est fabriqué par un artisan québécois. Tricoté, tissé, cousu ou taillé, le jeté artisanal est une pièce unique à conserver pendant plusieurs années, qui trônera fièrement sur le fauteuil et enveloppera de douceur toute la famille.

On craque pour les jetés en gros lainages tricotés par les grands-mamans de Gibou, une entreprise québécoise qui met en valeur le savoir-faire de nos aïeules.

Relaxer au spa nordique

Courtoisie

Il neige ? Le temps est glacial ? Vite, au spa! L'hiver est la saison idéale pour profiter des bienfaits de la thermothérapie. Plus populaires que jamais, les spas nordiques sont implantés partout au Québec. Ils permettent de décrocher du quotidien pendant quelques heures tout en admirant la nature et en tirant avantage du climat québécois. Plus il fait froid, plus les bienfaits augmentent!

Des spas québécois ont dernièrement organisé des événements directement inspirés du hygge. C'est le cas du Strøm Spa qui a présenté à la fin novembre « Ode à la lumière », en faisant vivre la thérapie par la lumière avec ses centaines de bougies.

À Québec, le Sibéria Spa a, quant à lui, organisé une soirée méditation tellement courue qu'il répétera l'expérience prochainement.

À VOIR AUSSI