POLITIQUE

4 M$ pour ajouter des arbres sur les artères dégarnies

L'argent sera distribué par la ville-centre mais les projets seront gérés directement par les arrondissements.

30/11/2017 17:31 EST | Actualisé 30/11/2017 17:33 EST
krblokhin via Getty Images

La Ville de Montréal versera 4 M$ à ses arrondissements au cours des trois prochaines années afin de réparer ou créer de nouvelles fosses dans les trottoirs de certaines rues, dans le but éventuel d'y planter des arbres.

Certaines artères de Montréal n'ont aucun arbre en bordure de rue, sur de longs tronçons. L'administration Plante souhaite remédier à ce problème en creusant de petites fosses de 5 m3 dans les trottoirs. L'argent sera distribué par la ville-centre, mais les projets seront gérés directement par les arrondissements.

«Dans plusieurs quartiers, la plantation d'arbres exige l'ouverture des trottoirs ou des changements à la géométrie des rues. Notre objectif ultime c'est moins de béton et plus d'arbres», affirme Luc Ferrandez, responsable des grands parcs, des espaces verts et des grands projets.

La semaine dernière, après sa nomination au sein du comité exécutif, M. Ferrandez avait publié un «serment du jardinier» sur sa page Facebook, où il promettait de protéger chaque bout de terre de Montréal.

La mairesse Valérie Plante affirme que le nouveau programme de «déminéralisation» facilitera l'atteinte de l'objectif de la Ville en matière de verdissement. Montréal souhaite augmenter d'au moins 20% l'indice de canopée d'ici 2025.

Les fosses de plantation proposées devront cibler de manière prioritaire les territoires jugés «triplement vulnérables» par la Ville, c'est-à-dire ceux qui présentent une vulnérabilité sur le plan environnemental, sur le plan social et sur le plan économique. Les îlots de chaleur seront aussi privilégiés.

VOIR AUSSI: