NOUVELLES

La vidéo de cette touriste en vacances en Australie va vous faire sursauter

Elle s'en tire bien!

28/11/2017 07:30 EST | Actualisé 28/11/2017 07:30 EST

On ne le répète jamais assez: certaines espèces animales sont potentiellement dangereuses et nécessitent de garder ses distances. Cette jeune touriste britannique de 24 ans l'a appris à ses dépens après s'être fait (légèrement) mordre par un crocodile ce lundi 27 novembre.

La vidéo, publiée sur le compte Facebook de la jeune femme nommée Ally Bullifent et déjà vue plus de 400 000 fois, illustre la dangerosité de la scène. On y voit un crocodile surgir d'une rivière, probablement pour attraper un poisson sur une berge.

La jeune femme a pu sortir de l'hôpital

Selon le quotidien australien le Cairns Post, la séquence s'est déroulée à Cape Tribulation dans l'Etat du Queensland, en Australie. Selon un communiqué publié par le ministère de l'Environnement et de la Protection du patrimoine de Queensland, l'animal mesure entre 2 et 2,50 mètres.

Il est actuellement recherché par les autorités après avoir montré "un comportement dangereux" dans cette zone précise. A en croire le Cairns Post, l'animal pourrait ensuite être amené dans une ferme de crocodiles ou dans un zoo.

Un porte-parole du département santé de Cairns a confirmé que la jeune femme a bien été prise en charge à l'hôpital de Mossman (à une soixantaine de kilomètres au sud de Cape Tribulation) pour y être soignée. Selon News Australia, la touriste est sortie ce mardi matin, le 28 novembre, de l'établissement.

Dans sa déclaration, l'institution avertit également d'avoir toujours conscience des dangers relatifs aux crocodiles d'eau salée. Ces derniers peuvent atteindre 5 mètres de long.

L'espèce a l'habitude de se cacher sous l'eau avant de surgir pour attraper sa proie. La vidéo publiée par Ally Bullifent en constitue un nouvel exemple. D'après News Australia, c'est la seconde fois qu'un touriste est attaqué par un crocodile à Cape Tribulation depuis le mois de mai.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.