POLITIQUE

Valérie Plante nomme une opposante comme présidente du conseil municipal

Une première femme à ce poste.

24/11/2017 09:42 EST | Actualisé 24/11/2017 16:16 EST
Olivier Robichaud

Après la première mairesse, la première présidente. Valérie Plante a annoncé vendredi que Cathy Wong, élue avec l'équipe de l'ex-maire Denis Coderre, présidera désormais le conseil municipal de Montréal.

Mme Wong a été élue dans le district Peter-McGill, au centre-ville. Elle est la seule représentante d'Équipe Denis Coderre dans l'arrondissement de Ville-Marie.

L'élue deviendra dès lundi la première femme à devenir présidente du conseil municipal depuis la création du poste en 1986. Ce sera aussi la première fois qu'un membre d'un parti d'opposition occupe ce poste.

«J'ai toujours eu une affection particulière pour le conseil municipal, pour la présidence et pour les conseils consultatifs», affirme Mme Wong.

La jeune élue en est à ses débuts comme conseillère municipale. Elle arpente toutefois les corridors de l'hôtel de ville depuis de nombreuses années, ayant présidé le Conseil des Montréalaises, le Jeune conseil de Montréal et le Forum jeunesse de l'île de Montréal.

«Ça démontre une grande compréhension des mécanismes de l'hôtel de ville et bien sûr nous allons l'appuyer dans son nouveau rôle», affirme Mme Plante.

Les deux élues se connaissent depuis de nombreuses années, ayant toutes deux œuvré dans le milieu communautaire. Mme Plante a d'ailleurs tenté de recruter Mme Wong pour qu'elle se présente sous sa bannière, mais elle a plutôt tenté sa chance auprès de M. Coderre. Elle a ensuite tenté de lui offrir un poste au sein du comité exécutif, sans succès.

Mme Wong devra quitter le caucus d'Équipe Denis Coderre. Elle restera toutefois membre du parti.

«Le travail de la présidente requiert l'impartialité, la neutralité pour arbitrer les débats au sein du conseil municipal», souligne la principale intéressée.

«Ça va avec le poste. Même si elle siégeait avec nous autres, ce serait pareil. Ça va des deux côtés», ajoute Mme Plante.

Frantz Benjamin, président du conseil sous l'administration Coderre, avait fait de même.

Le chef de l'opposition officielle, Lionel Perez, approuve de la nomination de Mme Wong et louange les vertus de son élue. Il a toutefois profité de l'annonce pour décocher quelques flèches envers l'administration de Projet Montréal.

«Le fait que Mme Plante ait dû puiser au sein de notre formation politique pour aller chercher un élément de diversité est à souligner», affirme-t-il.

M. Perez et les autres membres d'Équipe Denis Coderre ont fustigé Mme Plante plus tôt cette semaine pour le manque de diversité au sein de son équipe. Aucun des conseillers municipaux de Projet Montréal ou des membres du comité exécutif ne sont issus des minorités visibles.

Cathy Wong aura l'occasion de s'exercer dans son nouveau rôle dès lundi, lors de la première séance du conseil municipal depuis les élections du 5 novembre.