DIVERTISSEMENT

Hydro-Québec est en feu, ces derniers jours dans les médias sociaux

Le fournisseur d'électricité a saisi la balle au bond sur Twitter.

23/11/2017 15:22 EST | Actualisé 23/11/2017 15:37 EST
Brent Lewin/Bloomberg via Getty Images

Le journaliste sportif Meeker Guerrier a publié sur Twitter hier une boutade humoristique comparant les déboires du Canadien de Montréal aux failles des infrastructures d'Hydro-Québec. Guerrier ne devait pas s'attendre à ce que la société d'État saisisse la balle (ou la rondelle?) au bond d'aussi habile façon.

Le fournisseur d'électricité ne s'est toutefois pas arrêté là, répondant à un internaute qui a profité de la situation pour critiquer le fonctionnement de des compteurs défectueux la compagnie. Encore une fois, celle-ci ne s'est pas gênée pour ridiculiser la Sainte-Flanelle.

La réactivité et l'humour du ou de la gestionnaire des réseaux sociaux d'Hydro-Québec ont été salués par plusieurs utilisateurs de Twitter.

Le compte Twitter d'Hydro-Québec est suivi par un peu plus de 40 000 personnes, qui n'ont pas l'habitude de voir la société publier des tweets aussi ludiques.

Il ne reste qu'à souhaiter que ces publications du fournisseur d'életricité servent d'électrochoc au Tricolore, qui connait de sombres moments.​