DIVERTISSEMENT

«Coco», Anthony Gonzalez vit un rêve en interprétant la voix du héros Miguel

«Je n'aurais jamais imaginé un jour me retrouver dans une des productions de Disney-Pixar.»

23/11/2017 10:18 EST | Actualisé 23/11/2017 10:47 EST
Disney/Pixar

Du haut de ses 13 ans, le Californien Anthony Gonzalez en impose par sa présence et sa bonne humeur. Inconnu jusqu'ici du grand public, le garçon qui interprète la voix américaine du nouveau film d'animation Coco des studios Disney-Pixar ne cache pas son bonheur d'être devenu l'incarnation vocale de Miguel Rivera. En entrevue, le jeune acteur raconte les nombreux points communs qu'il partage avec son personnage qui désire comme lui devenir un artiste à part entière.

«Je lui ressemble tellement, clame Anthony Gonzalez avec un large sourire. Tous les deux, on aime la musique et on vient d'une famille nombreuse. Depuis que j'ai quatre ans, je m'entraîne à devenir un acteur. Par contre, à la différence de Miguel, ma famille m'a toujours aidé pour que je réalise mes rêves.»

En effet, Miguel, le héros du film Coco, n'a pas cette chance. Ses proches, en particulier sa grand-mère, interdisent toute expression musicale, bannie depuis des générations. Mais l'enfant ne veut pas passer sa vie à fabriquer des chaussures dans l'entreprise familiale. «Il veut devenir musicien comme son idole Ernesto de la Cruz, une ancienne grande vedette de l'histoire du Mexique», raconte l'acteur.

Né à Los Angeles, Anthony Gonzalez a décroché le rôle après des auditions qui ont réuni plus d'une centaine de prétendants au titre. Les réalisateurs ont rapidement craqué sur sa prestation incluant voix et chansons. Il faut dire qu'en plus de ses talents innés de comédiens, le jeune homme a été membre d'un groupe de mariachis dès l'enfance.

«Même si le processus a été long avant de savoir si j'allais être choisi, je n'y crois toujours pas. J'ai grandi en regardant les films comme Là-haut ou Histoire de jouets. Je n'aurais jamais imaginé un jour me retrouver dans une des productions de Disney-Pixar.»

«Coco»

Día de muertos

Enraciné dans le folklore Mexicain, Coco, dont le titre fait référence au nom de l'arrière-grand-mère de Miguel, met en scène la typique fête du «Jour des morts» (Día de muertos en espagnol). Chaque année, les familles mexicaines rendent hommage à leurs proches disparus en leur dédiant des autels où sont déposées photographies et offrandes.

«Les circonstances vont faire en sorte que Miguel va être propulsé dans le pays des morts, précise l'acteur. Avec l'aide du sympathique Hector, il va vivre une incroyable aventure qui va le pousser à en apprendre davantage sur les lourds secrets de sa famille.»

Si Anthony campe son personnage avec autant d'aplomb, c'est surtout par souci d'honnêteté, assure-t-il. «Avec les sentiments, on ne peut pas tricher. Je me sens très proche de Miguel, car la pire des choses qui peut nous arriver, c'est de se retrouver un jour sans projet et sans rêve. Je comprends tout cela. Je me suis mis à sa place avec cœur et sincérité.»

Coco – Lee Unkrich et Adrian Molina – Film d'animation – Walt Disney Pictures, Pixar Animation Studios – 105 minutes – Sortie en salle le 22 novembre 2017 – États-Unis.

À voir également :