NOUVELLES

Malgré l'affaire Rozon, les Québécois tiennent toujours à Juste pour rire, selon un sondage

Le festival doit continuer d'exister, pensent les répondants d'un sondage.

22/11/2017 14:18 EST | Actualisé 22/11/2017 14:19 EST
Flickr/Simon Law

Plus de quatre Québécois sur cinq sont d'avis que le Festival Juste pour rire doit continuer d'exister malgré les allégations d'agressions sexuelles qui pèsent sur son président-fondateur, Gilbert Rozon, qui a depuis démissionné, révèle un sondage CROP réalisé pour le compte du groupe Juste pour Rire dont le HuffPost Québec a obtenu copie.

Ainsi, le sondage CROP révèle que 85% des répondants ont entendu parler de l'affaire Rozon. Malgré tout, ces derniers disent à 88% être fiers du Festival Juste pour rire et 86% ont jugé que le festival devait continuer d'exister.

Le 18 octobre dernier, Gilbert Rozon a dû faire face à un groupe de femmes l'accusant d'agressions sexuelles, dont l'animatrice Pénélope McQuade et l'actrice Salomé Corbo. Le soir même, il quittait toutes ses fonctions professionnelles.

Cependant, les mauvaises nouvelles ont continué de s'accumuler pour le groupe Juste pour Rire. Après que Rozon eut soutenu vouloir se débarrasser de ses avoirs, un collectif d'humoristes s'est mis en place pour créer un nouveau Festival du Rire.

Méthodologie

La collecte des données s'est effectuée du 16 au 20 novembre. Au total, 1004 questionnaires ont été remplis. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l'âge, la région de résidence, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. Notons que compte tenu du caractère non probabiliste de l'échantillon, le calcul de la marge d'erreur ne s'applique pas.