NOUVELLES

Malgré une preuve «accablante» contre un acteur de That 70s Show, l'enquête pour viol stagne

Quatre femmes ont accusé Danny Masterson de les avoir violées au début des années 2000.

14/11/2017 16:49 EST | Actualisé 14/11/2017 16:51 EST

Une enquête de plusieurs mois concernant de multiples allégations de viol contre l'acteur Danny Masterson, connu pour son rôle dans la série That 70s Show, a inexplicablement frappé un mur, bien que le procureur général du comté de Los Angeles possède une preuve accablante dans ce dossier, ont dit plusieurs sources au HuffPost États-Unis. Quatre femmes ont accusé Masterson de les avoir violées au début des années 2000.

L'acteur, qui joue dans The Ranch sur Netflix, est membre de longue date de l'Église de Scientologie, une organisation qui est connue pour cacher les allégations d'inconduite contre l'organisation et ses membres. Au moins trois des femmes qui ont accusé Masterson étaient également membres de cette Église et ont rapporté les incidents à cette organisation à l'époque.

Masterson a nié avoir commis toute forme d'inconduite sexuelle. En mai dernier, le journaliste Tony Ortega a révélé qu'il avait embauché l'avocat Thomas Mesereau pour sa défense criminelle. Mesereau est également l'avocat de Bill Cosby dans un nouveau procès d'agression sexuelle en Pennsylvanie.

Danny Masterson est aussi représenté par le plaideur d'Hollywood Marty Singer, qui représente également le réalisateur Brett Ratner qui doit répondre à des allégations d'inconduite sexuelle.

Les porte-parole de l'avocat Mesereau et du procureur général de Los Angeles ont décliné l'invitation à commenter du HuffPost.

Une des accusatrices a porté plainte à la police en 2004 disant qu'elle avait été violée en 2003, mais le dossier n'a pas cheminé après que l'Église de Scientologie soit intervenue et ait soumis plus de 50 affidavits de scientologues qui ont nié les affirmations de la femme. Selon un rapport rempli au département de police de Los Angeles, la présumée victime a dit que Masterson l'a violée pendant qu'elle était «sans connaissance», et lorsqu'elle s'est réveillée et qu'elle a réalisé qu'il la violait, elle s'est débattue jusqu'à ce qu'il l'étrangle et qu'elle perde à nouveau conscience.

Dans la Scientologie, dénoncer un autre scientologue à la police est considéré comme un «acte répressif» et peut mener à l'expulsion immédiate de l'organisation. Selon deux sources qui ont connaissance du dossier, le fichier d'information de la plainte de 2004 a disparu, le procureur général Reinhold Mueller devant reconstruire la preuve.

HuffPost a parlé à cinq sources pour cette histoire à l'intérieur et à l'extérieur du Bureau du procureur général du comté de Los Angeles. Les sources ont demandé l'anonymat, puisqu'il leur était interdit de parler à un journaliste d'une enquête en cours.

L'employeur de Masterson, Netflix, ne semble pas vouloir agir contre la star, contrairement aux allégations qui touchent Kevin Spacey. Ce dernier a été évincé de la série.

N​etflix a annoncé que la quatrième partie de The Ranch débuterait en décembre. La compagnie a fait cette déclaration sept mois après que l'enquête sur Masterson soit rendue publique. Aucun porte-parole de Netflix n'a retourné l'appel du HuffPost au moment de mettre en ligne.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.