DIVERTISSEMENT

C’est la guerre entre Guy A. Lepage, Sophie Durocher, Richard Martineau et Guy Nantel

«Je ne méprise que deux personnes dans la vie Sophie : ton époux et toi.»

14/11/2017 08:28 EST | Actualisé 15/11/2017 06:46 EST

À la suite de la diffusion de l'édition du 12 novembre de Tout le monde en parle, à laquelle étaient invités bon nombre d'humoristes venus présenter le nouveau Festival du rire de Montréal, Sophie Durocher a publié un billet dans le Journal de Montréal intitulé «Le mépris de Guy A. Lepage».

Dans son texte, la chroniqueuse remet en question la décision d'avoir invité pas moins de 11 humoristes sur le plateau pour parler de ce sujet. «Le plus bizarre, c'est que certains des 11 (onze!) humoristes ne se sont même jamais ouvert la trappe. On se demandait pourquoi ils étaient là. J'espère qu'ils ont apprécié être payés grassement par les contribuables canadiens pour jouer aux plantes vertes. (Une présence à TLMEP est payée 900$).»

Elle a également souligné le fait que Guy A. Lepage et son équipe n'avaient pas cru bon d'inviter un humoriste en particulier, Guy Nantel, dont le dernier spectacle a pourtant fait beaucoup jaser depuis sa première, à Québec.

Et pourquoi Guy Nantel n'était pas là alors qu'il y avait de la place pour onze (onze!) humoristes du Festival du rire de Montréal?

De son côté, Guy A. Lepage n'a pas hésité à répondre à Sophie Durocher - de même qu'à son mari, Richard Martineau - sur Twitter: «Je ne méprise que deux personnes dans la vie Sophie: ton époux et toi».

Pour ce qui est de Guy Nantel, l'animateur ne mâche pas ses mots non plus : «Guy Nantel a bien surfé sur sa victimisation cette semaine. Si ça continue, ça va être encore hot la semaine prochaine».

Ce n'est pas la première controverse au coeur de laquelle se retrouver l'animateur sur Twitter, lui qui avait eu un échange musclé avec le comédien Patrice Coquereau il y a quelques semaines.

À voir également :