BIEN-ÊTRE

La première Barbie voilée fait une sortie remarquée

Elle est à l'effigie de l'escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad.

13/11/2017 18:42 EST | Actualisé 13/11/2017 18:42 EST
Instagram_carlylenuera

Mattel tourne une page d'histoire en lançant la première Barbie portant un hijab lundi. La Barbie est modelée sur l'escrimeuse olympique Ibtihaj Muhammad, la première Américaine à compétitionner aux Olympiques et à y gagner une médaille tout en portant un hijab.

La poupée a été révélée lundi pour la première fois lors du sommet Women of the Year du magazine Glamour à New York.

«En jouant avec Barbie, je pouvais imaginer et rêver à propos de qui je deviendrais», explique Ibtihaj Muhammad dans un communiqué. «J'aime le fait que ma relation avec Barbie ferme le cercle, que désormais j'aie ma propre poupée qui porte un hijab et que la prochaine génération de jeunes filles va pouvoir l'utiliser pour jouer et rêver.»

Outre son rôle d'athlète, Muhammad a aussi lancé une ligne de vêtements modestes, Louella.

«Barbie célèbre Ibtihaj non seulement pour ses accomplissements, mais aussi parce qu'elle accepte ses différences», explique Sejal Shah Miller, vice-présidente du marketing global pour Barbie. «Ibtihaj est une inspiration pour plusieurs filles qui ne se sont jamais vues représentées, et en honorant son histoire, on espère que cette poupée va leur rappeler qu'elles peuvent faire et être ce qu'elle veulent.»

Cindi Leive, rédactrice en chef de Glamour, explique qu'elle a «défié tous les stéréotypes- ce qui est pour moi la définition de la femme américaine moderne.»

«L'année passée, elle était la première athlète américaine à compétitionner aux Olympiques en portant un hijab, et aujourd'hui on est excités de célébrer Ibtihaj avec la première Barbie portant le hijab. Elle va jouer un rôle important pour s'assurer que les filles du futur se sentent représentées dans notre culture.»

La Barbie à l'effigie d'Ibtihaj Muhammad sera disponible dans les magasins en 2018. Pour plus d'information, visitez www.barbiemedia.com.

VOIR AUSSI: