DIVERTISSEMENT

Cinq femmes accusent Louis C.K. d'inconduites sexuelles

L'avant-première du film «I Love You, Daddy» a été annulée à la dernière minute.

09/11/2017 15:06 EST | Actualisé 09/11/2017 15:57 EST

Dans un long dossier publié ce jeudi 8 novembre, le New York Times révèle les témoignages de cinq femmes accusant Louis C.K. d'inconduites sexuelles.

Les humoristes Dana Min Goodman et Julia Wolow affirme, entre autres, que Louis C.K. se serait déshabillé, puis masturbé devant elles dans une chambre d'hôtel, en 2002.

Il aurait aussi demandé à la comédienne Rebecca Corry s'il pouvait se masturber devant elle, en 2005.

Les rumeurs d'inconduites sexuelles entourant le comédien circulent depuis quelques années déjà, mais le principal concerné n'en a jamais fait de cas. «Ce ne sont que des rumeurs», avait-il déclaré au New York Times, en septembre dernier.

Plus tôt cet après-midi, l'avant-première du nouveau film de Louis C.K., I Love You, Daddy, qui devait avoir lieu ce soir, à New York, a été annulée à la dernière minute, probablement dans le but de prévenir les contrecoups du scandale qui risquent de découler de ces révélations.

Louis C.K. a également annulé sa participation à l'émission The Late Show with Stephen Colbert.

Une certaine controverse entourait déjà le film I Love You, Daddy, qui raconte l'histoire d'un producteur de télévision qui tente de mettre un terme à la relation amoureuse qu'entretient sa fille (interprétée par Chloé Grace Moretz) avec un réalisateur dans la soixantaine (interprété par John Malkovich).

À voir également :