DIVERTISSEMENT

Super Mario Odyssey, digne héritier de Mario Galaxy

Nintendo s’efforce à chaque génération de console d’amener le genre encore plus loin.

06/11/2017 16:17 EST | Actualisé 06/11/2017 16:17 EST
Capture d'écran Super Mario Odyssey

Si Mario Galaxy a marqué la Wii, Super Mario Odyssey risque de laisser une empreinte très forte sur Switch!

Outre les Mario classiques vus de côté, Nintendo s'efforce à chaque génération de console d'amener le genre encore plus loin. Avec ce nouveau Mario, ils ont une fois de plus atteint le Saint Graal.

L'histoire met en scène Bowser comme grand méchant du jeu, et il s'agira une fois de plus d'aller délivrer Princesse Peach de ses griffes. Mais Mario ne sera pas seul dans sa quête, aidé d'un chapeau doté de pouvoirs, c'est dans celui-ci que repose une partie de l'attrait de ce jeu. Ce pouvoir permet à Mario de prendre possession aussi bien de certains ennemis que d'objets. Il n'y a pas de limite aux transformations qui se comptent par dizaines. Statues de pierres, dinosaures, longues-vues, boulet de destruction, chacune aura son importance pour progresser dans les niveaux.

Comme de tradition, ce Mario reste un jeu résolument tourné vers la plateforme. Là encore, Nintendo s'est employé à concevoir des niveaux qui feront appel aussi bien à l'agilité qu'à votre cerveau pour résoudre les énigmes simples, mais nombreuses. Nintendo ne laisse jamais le joueur s'ennuyer. La progression demande toujours d'être vif, de réfléchir, quand ce ne sont pas les mini jeux qui viennent nous distraire. Tout cela s'enchaîne parfaitement tout en offrant chaque fois une conception poussée. Mention spéciale aux minis jeux en 2D, qui peuvent parfois occuper de larges surfaces comme l'extérieur d'une tour, et permettent en plus de progresser vers de nouveaux chemins.

Super Mario Odyssey

L'action n'est pas mise de côté, en envoyant virevolter son chapeau, Mario vaincra ses ennemis. Toutefois, celui-ci revenant comme un boomerang, on sera encore plus efficace en contournant d'autres adversaires, afin que le chapeau les frappe en revenant.

Un monde immense et superbe

Techniquement, Nintendo tire le meilleur de la Switch. Si la 3D s'avère d'excellente facture et colle très bien à ce monde, on aime l'animation en 60 images par seconde qui offre des mouvements d'une fluidité naturelle.

Avant d'arriver à Bowser, Mario devra parcourir quelques dizaines de mondes qui se démarquent tous par une ambiance totalement différente. Là encore, les créateurs ont mis en scène des univers visuellement riches, tantôt classiques comme le désert et tantôt vraiment nouveaux.

Super Mario Odyssey

Si le solo dure une dizaine d'heures, c'est parce que le jeu réserve tellement d'activités et de lunes à explorer en plus qu'il demande à être savouré une fois encore après l'avoir fini. Même si le mot fin apparaît après l'histoire, il y en aura encore de très nombreuses heures à ajouter pour parcourir les mondes laissés de côté ou se lancer dans les défis.

Face à Super Mario Galaxy, Super Mario Odyssey se pose comme un challenger pas aussi énorme que l'était son vénérable ancêtre, mais suffisamment riche pour offrir aux joueurs l'assurance d'avoir investi leur argent judicieusement. L'univers de Mario se prend toujours aussi bien parce que ce jeu est un jeu Nintendo, c'est-à-dire que chaque aspect a été testé et retravaillé jusqu'à ce qu'il soit considéré comme parfait.

Disponible sur Nintendo Switch

VOIR AUSSI: